Le Brésil

Avec une majorité de femmes et 20 millions de jeunes, le pays compte près de 148 millions d'électeurs

São Paulo – Le Brésil compte près de 148 millions de personnes en mesure de participer aux élections municipales de 2020. Il y a exactement 147 918 483 électeurs, selon une mise à jour publiée par le Tribunal électoral supérieur (TSE). Avec les changements de calendrier dus à la pandémie, le premier tour est prévu pour le 15 novembre. Les élections du maire et du conseiller ont lieu dans 5 569 municipalités. Seuls le District fédéral et Fernando de Noronha (PE) sont exclus.

Ce total représente une croissance de 2,66% par rapport aux élections municipales de 2016. En chiffres absolus, il y a 3,8 millions d'électeurs supplémentaires en quatre ans. Proportionnellement, l'unité de fédération avec la plus forte augmentation était Amazonas (7,88%), à 2 503 269. Un État a connu une réduction: avec une baisse de 0,17%, Tocantins en compte désormais 1 035 289.

Avec 33 565 294 personnes ayant le droit de vote, São Paulo représente 22,69% du total du pays. L'électorat de São Paulo a connu une croissance proche de la moyenne nationale (2,69%). La capitale compte 8 986 687 électeurs. À l'autre extrémité, Araguainha (MT) est la plus petite école, avec 1 001 électeurs. Vérifiez ici le numéro par commune.

Femmes et jeunes

Les femmes sont majoritaires dans l'électorat: 52,49%, soit plus de 77,6 millions. Sur le total des électeurs, près de 133,4 millions ont le vote obligatoire et 14,5 millions, facultatif. Dans le premier groupe, la plus grande concentration se situe entre 35 et 59 ans (67 millions). Les jeunes de 18 à 24 ans représentent un peu plus de 19 millions.

Avec des électeurs âgés de 16 et 17 ans (1 030 563), dont le vote est facultatif, les jeunes dépassent les 20 millions. Selon le TSE, près de 66 000 personnes âgées de plus de 100 ans peuvent voter.

Un quart de l'électorat (25,47%) a terminé ses études secondaires. Et 24,18% ont déclaré avoir l'école primaire incomplète. Les diplômés de l'enseignement supérieur représentent 10,68%, inférieurs à ceux dont le secondaire est incomplet (15,48%).

Sans biométrie

Le nombre d'électeurs ayant déclaré avoir besoin d'une assistance spéciale est passé à 1 158 234. La croissance a été de 93,58% par rapport aux élections municipales de 2016.

"Au vu des mesures sanitaires adoptées depuis la pandémie causée par le coronavirus (Covid-19), la justice électorale a décidé d'exclure l'utilisation de la biométrie comme moyen d'identification lors des élections de 2020", a également informé le TSE. Près de 80% des électeurs (79,5%) ont déjà fait de la biométrie.

Le Brésil compte 33 partis enregistrés. Le nombre de zones électorales atteint 2 645, avec 473 527 urnes en conditions d'utilisation.

Vous pourriez également aimer...