Le Brésil

Datafolha: Boulos continue de progresser à São Paulo. Paes tourne à Rio

São Paulo – La première enquête Datafolha sur le second tour des élections municipales de la ville de São Paulo, publiée jeudi (19), montre le leadership de l'actuel maire et candidat à la réélection, Bruno Covas (PSDb) avec 48% des intentions de vote. Guilheme Boulos, de Psol, apparaît avec 35%. Un autre 13% ont dit qu'ils annuleraient ou voteraient blanc et 4% ont dit qu'ils ne savaient toujours pas vers lequel retourner. L'enquête a été commandée par Folha de S.Paulo et Rede Globo.

Par rapport à la dernière enquête de cet institut, avant le premier tour, le candidat PSDB a perdu 11 points de pourcentage, tandis que Boulos a augmenté de cinq points.

Si l'on considère uniquement les votes valides, c'est-à-dire à l'exclusion des blancs et des nuls, qui sont écartés par le TRE lors du décompte final, le toucan a 58% de l'intention de voter et le candidat Psol, 42%. Différence de 16 points de pourcentage.

Cependant, avant le vote du premier tour, des scénarios testés par Ibope et aussi par Datafolha soulignaient que, lors d'un second tour disputé par Covas et Boulos, le maire actuel serait élu par 27 points d'écart: 53% à 26% respectivement.

Datafolha a entendu 1 254 000 électeurs de São Paulo mardi (17) et mercredi (18). L'enquête a une marge d'erreur de trois points à plus ou moins.

Rio de Janeiro

Au second tour de la ville de Rio de Janeiro, Eduardo Paes (DEM) détient 71% des intentions de votes valables contre le candidat également à la réélection, Marcelo Crivella (républicains), qui détient 29% des voix valides, selon Datafolha.

Compte tenu du total des voix, Paes a 54% et Crivella, 21%. Les votes blancs ou nuls représentent 22% des répondants, tandis que 3% n'ont pas pu répondre.

Datafolha a interrogé 1 064 électeurs à Rio les 18 et 19 novembre. L'enquête a également été réalisée en partenariat avec TV Globon et présente la même marge d'erreur de trois points de pourcentage.

Recife

Pour la mairie de Datafolha de la capitale du Pernambuco pour le second tour, elle montre un avantage de 10 points de pourcentage de la candidate Marília Arraes (PT) sur le candidat João Campos (PSB). En ne considérant que les votes valides, Marília Arraes détient 55% des intentions de vote, tandis que João Campos en a 45%. Dans l'échantillon total, le candidat PT a 41% des intentions de vote, tandis que le candidat PSB obtient 34%. Un autre 21% disent qu'ils voteront blanc ou nul, et 3% ne savaient pas comment répondre. Datafolha a entendu 924 électeurs de Recife entre le 17 et le 18 novembre.

Vous pourriez également aimer...