Le Venezuela

Eric Chacón et Tony Succar fusionnent la musique folk

Eric Chacón et Tony Succar
Eric Chacón et Tony Succar

Crest Press Métallique

Eric Chacón et Tony Succar fusionnent la musique folk. Après des années de travail ensemble, Eric Chacón, flûtiste vénézuélien et Tony Succar, percussionniste d'origine péruvienne, donnent vie à l'album Demi-sang, une merveilleuse fusion culturelle qui mélange les racines musicales de leurs villes natales, découvrant les rythmes de l'héritage africain qui les unissent en tant que Latinos. L'album est maintenant disponible sur toutes les principales plateformes numériques.

Tony Succar, deux fois lauréat d'un Grammy Latin et reconnu pour son hommage latin à Michael Jackson sur son album Unité, Dans ce projet, il rejoint Eric Chacón, formé académiquement comme flûtiste du Système national des orchestres et chœurs de jeunes et d'enfants du Venezuela, avec des liens étroits avec la musique traditionnelle vénézuélienne, le jazz et la salsa, comme en témoigne sa discographie, qui comprend cinq productions solo, ainsi que ses apparitions d'albums par d'autres artistes primés au gramophone d'or.

¨La musique latine est et sera un motif d'union, une clé de notre identité, un sentiment que nous portons en notre être »

¨La musique latine est et sera un motif d'union, une clé de notre identité, un sentiment que nous portons en notre être et Demi-sang C'est un projet aux congruences infinies, nos origines ont une telle similitude que dans cet album nous mélangons des rythmes afro-vénézuéliens et afro-péruviens avec une extrême fluidité, interprétant des styles tels que les valses, la new wave et le joropo»A expliqué le saxophoniste Eric Chacón.

Demi-sang il a la participation spéciale de musiciens du Pérou, du Venezuela, de Colombie et de Cuba: Gerardo Chacón, Linda Briceño, Chabuco, Luis Fernando Borjas, Jorge Glem, Juan Ernesto Laya «Layita», Chipi Chacon, Rodner Padilla, Francisco Morales, Henry Linarez, Yonathan Gavidia, Gabriel Chakarji, Livan Meza, Ismael Vergara, Eddy de Armas, Joel Martínez, Elvis Martínez et Gustavo Carucí. Le mixage a été réalisé par Vladimir Quintero et le master a été donné par Michael Fuller, sous le label Unity Entertainment.

Avec une musique inédite pour ce projet composée par Gerardo Chacón, père d'Eric Chacón, bassiste-contrebassiste bien connu, arrangeur et directeur musical vénézuélien, ainsi que des versions de chansons emblématiques pour le Pérou et le Venezuela originales d'artistes tels que Chabuca Granda, Hugo Blanco et Ulises Acosta, Cette production efface les frontières entre les pays frères et expose la similitude des rythmes de chaque région, imprégnés de la même essence afro-descendante.

"Les éléments du Pérou et du Venezuela ont fusionné, et le résultat spécialement guéri dans les chansons de cet album"

"Les éléments du Pérou et du Venezuela fusionnés, et spécialement conservés, donnent lieu aux chansons de cet album, qui comprennent des pièces originales telles que Succar Tune (dédié à Tony Succar), Layazz (dédié à Juan Ernesto Laya) ou Valse des Caraïbes, ainsi que des arrangements de thèmes emblématiques tels que Fleur de cannelle (Chabuca Granda), joué par le maestro Chabuco, Café moulu (Manzo / Blanco) dans la voix de Luis Fernando Borjas de Guaco et Chardon ou cendre (Chabuca Granda) chanté par Linda Briceño"Chacón et Succar ont expliqué.

Avec la présence dominante du cajon péruvien et des maracas comme élément représentatif de la musique vénézuélienne, en Demi-sang la composition ouvre d'autres possibilités comme l'improvisation par la flûte, le saxophone soprano, les solos de piano et de percussions, sans oublier l'apport technique et artistique de chaque invité, tous virtuoses de renommée internationale.

Pour être conscient de plus de détails qui accompagnent Demi-sang, suivez Eric Chacón et Tony Succar sur leurs réseaux sociaux et pour plus d'informations visitez leurs sites officiels:

www.ericchaconsanchez.com / www.tonysuccar.com

@tonysuccar / @ericchaconsanchez

Vous pourriez également aimer...