Le Venezuela

Forêt-galerie récupérée dans la rivière Turbio de Barquisimeto

Une centaine de plantes forestières ont été plantées sur cinq hectares de la rive sud de la rivière Turbio, englobant la forêt de Macuto à Barquisimeto (Lara), dans le cadre de l'objectif d'un millier de plantes au troisième trimestre 2020.

L'information a été précisée par Héctor Bravo, président de l'Institut d'État d'écosocialisme de Lara (Inecolara), qui a indiqué que les espèces choisies pour la journée de plantation, ce samedi 8 août, étaient Quebracho, Araguaney, Caracaro, Castaña de la India, Vera , Carabalí, Samán, Mamón et Mango.

"Nous allons continuer à reboiser la bande protectrice de la rivière Turbio pour récupérer la forêt-galerie de l'important affluent de la zone métropolitaine entre Palavecino (Cabudare) et Iribarren (Barquisimeto)", a déclaré le responsable de l'état-major de l'écosocialisme à Lara.

La plantation est prévue avec le personnel de la forêt de Macuto, les gardes forestiers de l'Institut national des parcs (Inparques), du ministère du Pouvoir populaire pour l'écosocialisme, Inecolara, en plus de la société d'État Minas Lara, "dans le cadre des mesures d'atténuation de l'impact du service des sables permis et sous contrôle », a expliqué, Bravo.

Des fonctionnaires du 23e bureau du procureur du ministère public, de la pépinière de l'environnement de la garde nationale bolivarienne (GNB) et de la mission de l'arbre, participent également au plan de reboisement approuvé par le ministre de l'écosocialisme, Oswaldo Barbera et le gouverneur de l'État de Lara, Carmen Meléndez.

Le plan de préservation des aquifères de la forêt de Macuto, qui fournit de l'eau potable à plus de 200 mille habitants de Barquisimeto, vise à étendre l'écosystème de différents oiseaux qui utilisent des arbres fruitiers, dans la forêt galerie de la rivière susmentionnée.

Vous pourriez également aimer...