Le Venezuela

Ils poursuivent Bolsonaro devant le CPI pour avoir géré la pandémie

Cinquante organisations sociales ont déposé un recours collectif devant la Cour pénale internationale (CPI) contre le président du Brésil, Jair Bolsonaro, l'accusant de génocide et de crimes contre l'humanité, pour sa mauvaise gestion de la pandémie, rapporte Telesur.

Des organisations nationales et internationales ont dénoncé ce dimanche la position du président concernant le covid-19, qui au Brésil s'est agrandi pour devenir le deuxième pays le plus touché par le nouveau coronavirus, après les États-Unis.

Dans le procès, une enquête est demandée pour clarifier les chiffres de la pandémie en raison du soupçon que le gouvernement brésilien cache des chiffres sur la réalité de la maladie.

La Central Unica de los Trabajadores, l'Union générale des travailleurs et des dizaines de syndicats liés à la santé indiquent dans le document que Bolsonaro a sous-estimé la gravité de la pandémie.

Dans leur lettre, ils rappellent que les gouverneurs des différents Etats, le Congrès et même la Cour suprême fédérale (STF) ont pris des mesures exceptionnelles pour que le président puisse "donner des réponses immédiates et sûres" au coronavirus, mais Bolsonaro a choisi de ne pas les adopter.

Vous pourriez également aimer...