Le Venezuela

La Ligue des champions revient avec son nouveau format

Dans la chaleur de l'été européen, le football est en effervescence. Coronavirus force, les compétitions européennes reprennent à partir de demain et jusqu'à la fin du mois, provoquant une densité de matchs sans précédent, et promettant un spectacle dans le mois d'été par excellence.

Un programme de luxe! Neymar, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi jouent la saison à la mi-août: le casting est imbattable à cette époque où le football est généralement synonyme de mise au point des équipes en pré-saison avec des tournées ou des matchs amicaux

Les fans de la Ligue des champions doivent connaître le calendrier, mais aussi le format. Départ quatrième, adieu aux matchs aller / tour, adieu aux buts qui comptent doubler à l'extérieur, adieu aux retours et bonjour au «tournoi à 8» avec des matchs sur terrain neutre.

Après le dernier tour de 16 duels, qui ont lieu cette semaine, l'attention se déplace vers Lisbonne avec les huit équipes survivantes en Ligue des champions (12-23 août), et vers l'Allemagne, pour leurs homologues de la Ligue Europa (10 -21 août).
Ainsi, presque tous les jours d'août, il y aura au moins un match dans l'élite du football européen.

"Excitant et riche en émotions", pour le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi. "Pas mal", selon l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane.

"L'état de forme sera déterminant", a récemment déclaré l'entraîneur du Bayern Munich Hansi Flick, conscient que la préparation des équipes sera différente entre ceux qui viennent de terminer leurs ligues (Italie), ceux qui ont terminé il y a des semaines (Allemagne, Espagne), ou ceux qui n'ont pas repris (France).

La préparation sera cruciale en un août si chargé. Entre 5 et 23, 26 matches seront disputés entre la Ligue des champions et la Ligue Europa.

Et c'est sans compter les épreuves précédentes de la prochaine édition, qui se dérouleront en même temps.
Pour Barcelone, par exemple, le voyage vers le titre les obligera à s'imposer successivement au jour 8 (deuxième tour), au 14 (quarts), au 19 (demi-finales) et le 23 août à la finale.

Les blessures peuvent également avoir une incidence. Alors que certaines stars sont à l'infirmerie, comme Kylian Mbappé, il doute pour le huitième duel du PSG, ou de son compatriote du Bayern Benjamin Pavard et il faudra aussi qu'il y ait le risque sanitaire du COVID-19 à Lisbonne et l'UEFA insiste sur le fait que non avoir le plan B.

AFP

Vous pourriez également aimer...