Le Brésil

Le Brésil a 1129 tués par le covid-19 en 24 heures. La pandémie reste incontrôlée

São Paulo – Le Brésil a un autre jour avec plus d'un millier de décès enregistrés par le covid-19, une maladie causée par le nouveau coronavirus. En 24 heures, il y a eu 1 129 nouvelles victimes. L'information provient du Conseil national des secrétaires de la santé (Conass), dans un bulletin publié tôt jeudi soir (30). Depuis le début de la pandémie en mars, 91 263 personnes ont été tuées par le virus dans ce qui est la plus grande crise sanitaire du siècle.

Le nombre de nouveaux patients au cours de la période était également élevé. Il y a eu 56 837 cas, pour un total de 2 610 102 Brésiliens infectés depuis mars. Le Brésil reste le deuxième pays le plus touché par le virus au monde, derrière les seuls États-Unis, qui totalisent près de 4,5 millions de cas et plus de 152 mille décès.

Par rapport aux pays d'Amérique du Sud, le Brésil est le plus touché. La somme des 11 pays du continent représente un peu plus de 45 000 morts. La population du Brésil est similaire au total des autres membres du continent – cependant, le nombre est deux fois plus important.

Un autre fait important concernant la pandémie est la sous-déclaration. Le Brésil est l'un des pays qui effectue le moins de tests de covid-19. Même les professionnels de la santé, qui travaillent directement en contact avec le virus, sont mal testés. Une étude publiée aujourd'hui par la Fondation Getúlio Vargas révèle que moins de la moitié de ces travailleurs ont déjà été testés.

Données consolidées par le Conseil national des secrétaires de santé (Conass)

Épicentre

Le Brésil vit une situation unique au monde. Dans le pays, les autorités qui devraient être responsables du contrôle et de la lutte contre le covid-19 ont fait peu ou rien. Le gouvernement Bolsonaro depuis le début méprise la science et le virus. Il favorise les agglomérations constantes et force la fin de l'isolement.

Les gouverneurs, qui au début de la pandémie ont promulgué de légères mesures de détachement, les suspendent désormais tôt, sans écouter les avertissements des scientifiques. Le résultat est que le Brésil est l'épicentre de la pandémie de covid-19 depuis environ un mois, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Parmi les unités de la fédération, São Paulo reste la plus touchée. L'État compte 529 006 patients, selon les registres officiels, et 22 710 morts. Vient ensuite Ceará, qui compte plus de cas que le troisième le plus touché, Rio de Janeiro, mais moins de décès. En effet, le Ceará est l'un des États qui teste le plus dans le pays. Elle compte 171 468 patients et 7 661 morts, tandis que Rio compte respectivement 163 642 infectés et 13 348 personnes.

Tableau des États les plus touchés par le covid-19 au Brésil

Vous pourriez également aimer...