Le Venezuela

Le bureau de l'ombudsman assurera la sécurité dans la simulation électorale

L'Ombudsman, Alfredo Ruiz, a indiqué que 450 défenseurs veilleront à ce que le processus de simulation électorale se déroule normalement et en toute sécurité. "Nous aurons la participation de plus de 450 défenseurs qui assureront la sécurité des personnes qui assisteront à l'exercice, donc l'invitation est vaste pour tous les Vénézuéliens de se renseigner sur ce nouveau système de vote", a déclaré Ruiz à la fin d'un rencontre avec les autorités du pouvoir électoral au siège du Conseil national électoral (CNE) sur la Plaza Caracas.

Ruiz, a invité le peuple vénézuélien à participer à la simulation électorale prévue ce dimanche 25 octobre dans les 381 centres électoraux disposés sur tout le territoire national, après avoir garanti la pleine efficacité des protocoles de biosécurité sans aucune forme de discrimination prévue par les autorités électoral.

Il a ajouté que le Bureau du Médiateur avait accompagné tous les processus électoraux et, compte tenu de la situation pandémique dans le pays, a exhorté l'ensemble de la population «non seulement à participer, mais à accorder une attention particulière aux personnes vulnérables ou souffrant d'un condition spéciale, qui permet de garantir le droit de vote ».

De même, il a indiqué que la simulation électorale permet aux gens de se familiariser avec ce nouveau système de fer à cheval, de se familiariser avec les machines électorales et de se conformer à toutes les conditions de biosécurité.

"Il s'agit d'un travail en parfaite coordination avec toutes les instances des pouvoirs publics et des organes de sécurité de l'Etat afin de garantir avec succès le droit de vote du peuple", a-t-il reconnu.

Le bureau de l'ombudsman d'entrée assurera la sécurité dans la simulation électorale a été publiée pour la première fois dans Últimas Noticias.

Vous pourriez également aimer...