Le Brésil

Le ministre du STJ révoque l'injonction et renvoie Queiroz en prison

São Paulo – Dans une décision publiée jeudi 13 dernier, le ministre Félix Fischer, de la Cour supérieure de justice (STJ), a décidé que Fabrício Queiroz soit de nouveau conduit en prison. La décision a annulé la décision préliminaire du président de la Cour, João Otávio Noronha. L'épouse de Queiroz, Márcia Aguiar, qui s'est enfuie, doit maintenant être arrêtée.

Ancien assistant du sénateur Flávio Bolsonaro (Republicanos-RJ) et ami de la famille du président Jair Bolsonaro, Queiroz, avec Márcia, est assigné à résidence depuis le 9 juillet. En service en raison des vacances judiciaires, le président du tribunal a profité au couple en transformant l'ordonnance de garde préventive en assignation à résidence. Noronha a allégué un risque de contamination par le coronavirus pour reporter la habeas corpus.

La fille de Queiroz dans le schéma

Rapport publié aujourd'hui par le journal Folha de S.Paulo montre que la fille de Queiroz, entraîneur personnel Nathália Queiroz, a participé au projet «craqué» dans le bureau du député fédéral de l'époque Jair Bolsonaro. Elle a envoyé à son père presque tous les salaires en tant que conseiller du désormais président de la République.

• Rachadinha: la fille de Queiroz a envoyé à son père la quasi-totalité des salaires en tant que conseiller de Bolsonaro

Selon les données de la violation du secret bancaire révélées par le journal, Nathália a transféré un total d'environ 150 000 R $ sur le compte de Fabrício Queiroz. Les montants ont été transférés entre janvier 2017 et septembre 2018. Pendant cette période, elle a travaillé dans le bureau de Bolsonaro. Le montant représente 77% de ce qu'elle a reçu de la Chambre des députés.

Rédaction: Fábio M. Michel

Vous pourriez également aimer...