Le Venezuela

Les théâtres ont évalué leur avenir face à la pandémie

Les premières d'œuvres théâtrales, les tournées qui ont été arrêtées par la pandémie de covid-19, l'adaptation à l'utilisation de la technologie et un regard sur l'avenir du théâtre latino-américain étaient quelques-uns des aspects qui ont été débattus dans la conversation virtuelle intitulée " CNTS d'Amérique, les voies d'un continent théâtral », à laquelle a participé mercredi dernier la Compagnie nationale de théâtre (CNT), aux côtés des directeurs des Compagnies nationales de théâtre du Mexique, du Costa Rica et de la République dominicaine.

Chaque CNT a partagé les méthodes pour poursuivre ses activités. La République dominicaine l'a fait en apportant à la télévision la transmission de ses pièces; tandis que le Mexique a adapté une politique pour les activités en ligne via une plate-forme appelée «Contigo a la Distancia», où les acteurs produisent des histoires, des narrations et des œuvres au format vidéo. Le Costa Rica, pour sa part, a partagé son idée de mettre en place un fonds de concours où plus de 100 projets ont bénéficié de chez eux, en plus du travail qu'ils ont réalisé en campagnes sur leurs réseaux sociaux.

De même, le Venezuela a noté le lancement de six concours de marionnettes, de narration orale, de monologues, d'humour, de dramaturgie Apacuana et d'essais. À cela s'ajoutent l'enregistrement et la diffusion de 45 master classes et l'atelier de dramaturgie à distance auquel 25 tuteurs avec 10 étudiants chacun ont participé, soit un total de 250 participants.

Enfin, chaque réalisateur a souligné la nécessité d'ouvrir les salles le plus rapidement possible, en toute sécurité et dans le respect des mesures sanitaires, ainsi que l'importance de renforcer les relations avec les groupes indépendants et de favoriser la création de plus d'entreprises.

Vous pourriez également aimer...