Le Venezuela

Lukaku a conduit l'Inter aux demi-finales

Le Belge Romelu Lukaku, qui a marqué un but et dominé le match avec son incroyable puissance physique, a conduit l'Inter Milan en demi-finale de la Ligue Europa lundi, après la victoire 2-1 contre le Bayer Leverkusen à Düsseldorf. .

Avec son neuvième but consécutif en Ligue Europa, Lukaku a laissé derrière lui le record de l'Anglais Alan Shearer, qui s'était arrêté à huit ans en 2005 avec Newcastle, et prolongé le rêve européen de l'Inter au prix d'un Leverkusen dans lequel le talent allemand Kai Havertz, aurait pu jouer son dernier match avec "l'aspirine".

Ce lundi à Düsseldorf, l'entraîneur Antonio Conte a répété le onze qui a battu Getafe 2-0 en huitièmes de finale, toujours sans le Danois Christian Eriksen, et son équipe est sortie avec des idées claires: surmonter la pression de Leverkusen, dans laquelle il manquait. Chilien Charles Aránguiz en accumulant des cartes, avec des balles hautes pour profiter de la puissance physique de Lukaku et activer "Toro" Lautaro Martínez.

Une stratégie qui a payé d'énormes dividendes pour l'Inter, qui a mis vingt minutes pour gagner un double avantage. Un tir avec l'extérieur de la jambe droite de l'avant de la surface par Nicoló Barella, après une tentative de Lukaku rejetée par l'arrière, a déterminé le 1-0 à un quart d'heure et, cinq minutes plus tard à nouveau par Lukaku, le pouvoir Pure après avoir résisté à la pression du Burkinabé Edmond Tapsoba, a signé le 2-0.

Tout a pu se passer dans quelques instants, car dans l'action suivante, l'arbitre espagnol Carlos Del Cerro Grande a sifflé un penalty en faveur de l'Inter pour un prétendu toucher de la main dans la surface de réparation, bien que le VAR soit intervenu pour détecter l'erreur et corriger la décision.

Mais l'Inter a continué à pardonner des occasions jusqu'au bout, avec Eriksen et le Nigérian Victor Moses, mais Leverkusen n'avait ni la force ni les ressources pour briser le mur défensif mené par l'Uruguayen Diego Godín.

Le rival de l'Inter en demi-finale sera celui entre le Shakhtar Donetsk et Bâle, qui se retrouveront ce mardi à la Veltins Arena de la Veltins Arena de Gelsenkirchen.

EFE

Vous pourriez également aimer...