Le Venezuela

Un club de plage condamné à une amende et 200 baigneurs détenus à La Guaira

Au cours du week-end, le Yachting Club de Playa Grande a été condamné à une amende, ainsi que plus de deux cents personnes détenues lors d'un dispositif de sécurité de Polivargas, pour avoir séjourné sur les plages et les spas de La Guaira et avoir tenu des réunions dans les rues.

L'amende infligée au club de plage était de 10 000 000 Bs., Pour non-respect du décret n ° 043-2020 du gouvernement régional, qui interdit l'utilisation des plages et des espaces publics pendant la quarantaine dans la région, ainsi que des sanctions administratives pour les Guaireños pour le stationnement. dans des endroits non autorisés et qui enfreignent les réglementations de biosécurité, dans le Balneario de La Zorra, Catia La Mar.

Sur des plages telles que Candilejas, Puerto Viejo et Las Salinas, plus de 236 baigneurs ont été expulsés qui étaient orientés sur les normes de biosécurité et les réglementations légales établies par COVID-19 dans la région, dans la salle de sensibilisation d'El Balneario de Catia la Mar , indique le rapport de police.

Ces actions sont menées face au rebond des cas positifs du covid-19 pour éviter sa contagion dans la région, à travers le plan Shark et les patrouilles intelligentes des forces de sécurité de La Guaira.

Lors de la journée de protection et de sécurité dans les paroisses de Catia La Mar et d'Urimare, le matériel de sonorisation, les tables, les fournitures de fête et les jeux, utilisés lors d'événements publics par un nombre important de personnes, ont été conservés.

On a appris qu'un citoyen du secteur de Tanaguarenas, paroisse de Caraballeda, a été condamné à une amende de 10 millions de Bs pour avoir tenu une réunion avec 12 personnes, violant les règles de biosécurité telles que l'agglomération de personnes et les activités publiques du décret 043-2020.

Vous pourriez également aimer...