Le Venezuela

Un hôpital de campagne russe soigne les victimes de l'explosion de Beyrouth

L'hôpital de campagne du ministère russe des urgences a commencé à soigner les victimes de l'explosion qui s'est produite à Beyrouth le 4 août, a déclaré le service de presse de l'agence à Sputnik.

Il est précisé que l'hôpital de campagne sera situé sur le territoire d'un des stades de Beyrouth, toutes les fonctions de l'hôpital ont été convenues avec les autorités libanaises.

Le centre médical mobile dispose:

  • unités de réanimation,
  • unités de diagnostic,
  • unités chirurgicales,
  • unités consultatives,
  • équipement à ultrasons,
  • Équipement à rayons X,
  • équipement d'électrocardiogramme,
  • laboratoire d'hématologie.

De plus, il est possible d'installer une unité de soins intensifs avec jusqu'à dix lits supplémentaires. Avec un total de 50 lits, le centre peut fonctionner de manière autonome pendant 14 jours.

L'hôpital de campagne du ministère russe des urgences a fourni une assistance médicale à de nombreuses reprises en Russie et à l'étranger. En particulier, son personnel de santé a traité des patients en Turquie, en Afghanistan, en Indonésie, au Pakistan, à Sri Lanka, en Yougoslavie, en Ossétie du Sud, en Inde, au Chili, en Haïti, entre autres.

Le Département de la santé de Moscou avait déjà annoncé qu'un groupe de médecins de l'Institut de chirurgie d'urgence et de traumatologie infantile basé à Moscou avait été envoyé à Beyrouth pour fournir une assistance médicale aux personnes touchées par l'explosion.

Le chef de la santé publique du Liban, Hamad Hassan, a quant à lui déclaré qu'il était impressionné par la rapidité avec laquelle les sauveteurs russes ont déployé l'hôpital mobile.

Il a également indiqué que des hôpitaux de campagne seraient installés dans tous les districts de la capitale libanaise afin que les blessés aient accès à une aide médicale.

L'explosion a tué au moins 137 personnes et en a blessé 5 000 autres, endommagé la moitié des bâtiments de la capitale libanaise, laissé quelque 300 000 personnes sans abri et causé un impact économique de 10 à 15 milliards de dollars, selon les estimations.

Le gouvernement libanais a déclaré trois jours de deuil et deux semaines d'état d'urgence. / Spoutnik.

Vous pourriez également aimer...