Le Venezuela

Le gouvernement parie pour continuer à travailler avec la FAO

Le Président de la République, Nicolás Maduro, a ratifié son engagement de renforcer les alliances stratégiques et le travail conjoint avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

«J'adresse mes salutations à l'équipe de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à l'occasion de son 75e anniversaire. Depuis le Venezuela, nous réitérons notre engagement à consolider nos alliances stratégiques et notre travail conjoint, indispensables pour surmonter les difficultés », a déclaré le chef de l'Etat sur son compte de réseau social Twitter.

Le gouvernement a tracé des lignes de production nationale axées sur l'agriculture urbaine, le développement d'usines de transformation des aliments et les plans de récolte, pour garantir l'autoconsommation des aliments et se conformer au plan de développement durable des Nations Unies, au milieu du blocus économique et taxe financière imposée par les États-Unis.

Le 7 avril 2014, la FAO a baptisé du nom de «Hugo Chávez» le Plan d'action pour l'éradication de la faim et de la pauvreté, qui est mis en œuvre par l'organisation.

Le représentant de la FAO de l'époque au Venezuela, Marcelo Resende, a déclaré qu'Hugo Chávez était un homme très sage lorsqu'il a déclaré que «la faim n'est pas un problème technique, ni un produit de marketing, mais plutôt un problème politique, un produit de l'inégalité sociale dans le monde. monde, donc la lutte contre la faim doit être complétée

L'entrée que le gouvernement a parié de continuer à travailler avec la FAO a d'abord été publiée dans Dernières nouvelles.

Vous pourriez également aimer...