Le Venezuela

AN soumet la loi du statut de la fonction de police pour sa promulgation

Au cours d’une session extraordinaire et spéciale, les députés ont approuvé la loi sur le statut de la fonction de police, une nouvelle loi de garantie pour promouvoir la défense des droits de l’homme du peuple vénézuélien.

La secrétaire de l’Assemblée nationale, Rosalba Gil, a lu les articles du projet de réforme susmentionné, approuvé progressivement, pour être soumis au vote, ratifié par les parlementaires, jusqu’à ce qu’il soit déclaré comme sanctionné.

Conformément à la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela, est incluse la création d’une Commission nationale des droits de l’homme, une unité administrative qui sera rattachée au Ministère du pouvoir populaire pour les relations intérieures, la justice et la paix (MPPRIJP).

Cette instance du MPPRIJP sera chargée de recevoir, de traiter et d’enquêter disciplinairement sur les plaintes pour violations des droits de l’homme, commises par des fonctionnaires qui font partie du système de police intégré et qui exercent des fonctions de sécurité citoyenne, ainsi que de suivre, recommander et mettre en œuvre les mesures correspondantes dans ces cas conformément aux principes d’indivisibilité, d’interdépendance et de progressivité des droits de l’homme.

Ledit commissaire sera présent sur tout le territoire national et bénéficiera de la collaboration et des conseils du bureau du médiateur, du ministère public, de professionnels du droit et de la criminologie, ainsi que d’organisations et de spécialistes des droits de l’homme.

L’une des attributions de cette Commission nationale des droits de l’homme est de transmettre les plaintes concernant les violations présumées des droits de l’homme au ministère public et au bureau du médiateur ; En outre, il aura compétence pour demander les informations nécessaires et pertinentes dans les cas où la violation des droits de l’homme soumise à sa connaissance est présumée.

Enfin, ils doivent transmettre au ministre compétent en matière de sécurité citoyenne et de service de police, les rapports respectifs sur les cas traités, les statistiques générées et les recommandations découlant des travaux effectués.

Vous pourriez également aimer...