Bernal: la tâche des révolutionnaires est de construire la patrie, la paix et le progrès

La dernière semaine de juin s'est terminée par une mobilisation massive qui a envahi les rues de Táriba, municipalité de Cárdenas, avec les forces révolutionnaires du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, PSUV, pour garantir la victoire du président Nicolas Maduro, garant de la paix et de la souveraineté du Venezuela. le pays, le suivant. 28J.

À cet égard, l'agent de liaison national de l'auvent rouge, Freddy Bernal, a indiqué que « la tâche de tous les révolutionnaires et patriotes est de continuer à construire une patrie, la prospérité, la liberté, l'indépendance, la souveraineté et la dignité pour ce peuple qui ne s'agenouille pas. à l'empire ».

Bernal a souligné qu'il a parcouru différentes municipalités de Táchira avec la population, « préchauffant ses moteurs pour la grande victoire du 28 juillet. Pour ce faire, nous continuerons à organiser des assemblées, des marches et la formation des témoins électoraux qui seront chargés de surveiller les votes aux urnes car le 28 juillet nous aurons une victoire certaine.

Il a ajouté que Táchira a reçu la visite « d'une dame handicapée qui promeut la violence, sanctionne et offense Táchira en essayant de revenir au passé du paramilitarisme et c'est pourquoi le 28 juillet, les habitants de Táchira ratifieront que le seul qui garantit la paix et la tranquillité, c'est Nicolas Maduro », a-t-il souligné.

Avec la gestion qu'ont réalisée les maires bolivariens, le gouvernement et le président Nicolás Maduro, aujourd'hui Táchira est en paix, « les éleveurs et les commerçants ne paient pas pour les vaccins, il y a plus d'industrie, de progrès et aujourd'hui c'est le premier producteur de fromage ». l'État, le deuxième de lait, le troisième de viande, le quatrième de légumineuses et cela grâce à la paix et à la prospérité que garantit cette équipe gouvernementale dirigée par le président Maduro », a déclaré Bernal.