La Colombie

Bogotá reçoit 1 000 nouveaux policiers, ils contribueront à lutter contre la criminalité et à préserver la coexistence

La maire de Bogotá, Claudia López, a assisté ce mercredi à la présentation de 1.000 nouveaux policiers qui arrivent dans la capitale du pays. Les hommes en uniforme seront concentrés principalement dans les villes de Bosa, Kennedy, Ciudad Bolívar, Rafael Uribe Uribe, Usme et Engativá.

Il implique 424 femmes et 576 hommes, qui renforceront la force dans le travail de renseignement, d’enquête criminelle et de surveillance par quadrants. Une partie de ces hommes en uniforme se consacrera exclusivement à soutenir l’œuvre dans le cadre du Plan de Noël « Le meilleur cadeau est votre vie ».

Les 1 000 policiers qui arrivent à Bogotá viennent de Tolima, Córdoba, Chocó, Nariño, Boyacá, Valle del Cauca, Cundinamarca, Caquetá et Santander, et a obtenu son diplôme en mettant l’accent sur des sujets tels que le respect et la protection des droits de l’homme, le travail communautaire et la médiation policière.

Sa tâche dans le modèle national de surveillance communautaire par quadrants sera de renforcer le travail de prévention, de confinement et de perturbation de la criminalité dans les unités de police dans les zones les plus touchées par la criminalité à Bogotá.

Avec ce renfort policier, Bogotá avance dans le comblement du déficit structurel de la force. Courant 2021 4.133 nouveaux soldats sont arrivés dans la ville pour fournir leurs services dans les commandements opérationnels de la sécurité citoyenne de la police métropolitaine de Bogotá (MEBOG).

Le président de la République, Iván Duque, a déclaré que l’arrivée des hommes en uniforme dans la capitale représente l’accomplissement d’un engagement envers la ville et ses habitants.

« Aujourd’hui, 1.000 policiers supplémentaires arrivent pour protéger les rues de cette ville, en plus des 1.000 autres qui avaient déjà été remis dans ce gouvernement et qui seront accompagnés l’année prochaine par 2.000 mille soldats supplémentaires », a déclaré le chef de l’Etat, qui a dirigé une cérémonie de promotion des généraux de police à l’école des cadets General Francisco de Paula Santander.

Au cours de la cérémonie, le commandant de la police métropolitaine de Bogotá, le général de brigade Jorge Eliécer Camacho Jiménez, a été promu au grade de général de division.

Vous pourriez également aimer...