La Colombie

Ce lundi festif, la Colombie signale 508 nouveaux cas et 19 décès dus au covid-19

La Colombie a enregistré ce lundi 508 nouvelles infections et 19 décès dus au covid-19, chiffres avec lesquels le nombre d’infections s’élève à 6 081 639 et le nombre de décès à 139 471.
Cela a été rapporté par le ministère de la Santé, qui a détaillé que le nombre de cas actifs a diminué à 5 233 et celui des patients guéris à 5 914 192.

Les 19 décès du jour, dont 18 correspondent à des jours précédents, sont survenus dans la Valle del Cauca (5) ; Antioquia et Bogota (3); Putumayo et Santander (2), et Huila, Norte de Santander, Quindío et Risaralda (1).

La plus grande source d’infections de la journée était Bogotá, avec 213, suivie des départements de Valle del Cauca (66), Santander (32), Cundinamarca (28), Antioquia (24) et Bolívar (22).
Au cours de la journée, 21 960 tests covid-19 ont été traités, dont 10 419 PCR et 11 541 antigènes.

Samedi, dernier jour où le ministère de la Santé a communiqué des données, 86 282 vaccins contre le covid-19 ont été administrés, dont 25 808 étaient des deuxièmes injections et 3 636 la formule à dose unique de la société pharmaceutique Janssen.

Au total, la Colombie a appliqué 79 751 465 doses et 34 435 604 personnes ont déjà leur calendrier vaccinal complet. De même, 9,87 millions de citoyens ont reçu une dose de rappel.

Il faut avoir une immunité soutenue, avec des rappels

Le Directeur de la Promotion et de la Prévention du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, Gerson Bermont, a présenté une radiographie de l’état d’avancement du Plan National de Vaccination contre le covid-19.

En ce sens, il a précisé que 82% de la population a été atteinte avec au moins une dose et, en général, dans ce qui correspond aux deuxièmes doses et aux rappels, il y a encore un décalage, qui est le défi auquel le pays est actuellement confronté. . « Ce décalage entre la première et la deuxième dose ne devrait pas se produire », a-t-il déclaré.

Le responsable a souligné que 82% sont atteints en première ou seule dose, 67,2% en deuxième ou seule dose et 34,9% de la population de plus de 18 ans, avec des rappels.

Ce qui a été dit, a déclaré Bermont, a à voir avec le fait que les stratégies doivent être renforcées pour surmonter ce retard, qui se produit surtout chez les enfants et les jeunes du pays. « L’avantage, c’est que notre population de plus de 30 ans progresse bien. »

Cependant, le directeur a souligné que les progrès dans les régimes complets ne concernent que 67,2% de la population avec des régimes complets, alors que les renforcements ont été appliqués à plus de 9,7 millions de citoyens.

« Il faut avoir une immunité soutenue, avec des doses de rappel », a déclaré Bermont, précisant que bien que ce chiffre (9,7 millions) soit important, « cela doit être presque 100% de ceux qui terminent les régimes ».

D’autre part, il a déclaré que la baisse de la vaccination devrait attirer l’attention de tous les acteurs, puisque 807 mille doses ont été appliquées la semaine dernière, ce qui révèle une baisse soutenue.

Vous pourriez également aimer...