C'est la performance des clubs colombiens dans les coupes internationales

Le match au stade Atanasio Girardot, entre Independiente Medellín et Defensa y Justicia d'Argentine, pour la troisième journée de la Copa Sudamericana, Cela signifiait la fin du premier tour pour les équipes colombiennes qui participent à la fois à la Copa Libertadores comme dans l'Amérique du Sud susmentionnée.

L'Alianza FC de Valledupar et l'Independiente Medellín sont les représentants colombiens dans le tournoi de deuxième division, tandis que les Millonarios et Junior sont ceux qui participent aux Libertadores. En ce dernier jour, L'équipe de Valduparense est tombée face à l'Université catholique de Quitocédant des points importants, tombant en bas du groupe et mettant en péril leur permanence dans le tournoi.

Independiente Medellín, pour sa part, a battu l'équipe argentine à domicile et, après l'avoir battu ainsi que César Vallejo, il se bat activement pour la première place du groupe, le seul qui offre une place directe aux huitièmes de finale. Pour Libertadores, le panorama est similaire, avec des Millonarios assez engagés dans leur classement, après avoir perdu contre Palestino au Chili et se retrouver en dernière position de leur groupe.

Junior, quant à lui, mène sa zone, après le match nul 1-1 contre la Liga de Quito, dans un match dans lequel le requin, même s'il a ajouté, pourrait le gagner, car il a perdu beaucoup d'opportunitésce qui a finalement signifié le transfert de points importants à domicile, contre l'actuel champion de la Sudamericana.

Ainsi, avec une seule victoire, un nul et deux défaites, la dernière journée de ce premier tour s'est terminée dans les deux tournois internationaux auxquels participe la Colombie. Junior et Medellín, en particulier, défendent sans aucun doute le football colombien.tous deux maintiennent la lutte pour la qualification, même si le requin est le seul Colombien à diriger son groupe.

Cependant, de manière générale, le football colombien reste endetté dans les deux tournois internationaux. C'est ce que rapporte le journaliste Óscar Restrepo qui, dans son profil X, publie un résumé de ce qu'a été ce premier tour tant dans la Sudamericana que dans Libertadores. Donc, sur 18 points, la Colombie n'en a fait que 6 à Libertadores et 7 à Sudamericanace qui signifie 13 sur 36, soit une mauvaise performance de 34 %.