Comment se sont comportés les Colombiens lors du contre-la-montre individuel de l'étape 14 ?

Ce samedi, sur le Giro d'Italia, se déroulait une journée de contre-la-montre individuel, dans le cadre de la 14e étape de la première « grande » étape de la saison. La bonne performance des cyclistes colombiens s'est poursuivie tout au long de cette étapedans lequel le meilleur, comme tout au long de la course, a été le cycliste de Bora – Hansgrohe, Daniel Felipe Martínez.

L'étape comprenait un parcours de 31,2 kilomètres, avec un point de départ dans la ville de Castiglione delle Stiviere et avance vers la communauté de Desenzano del Garda, sur les rives du lac de Garde. Tout cela dans la belle région de Lombardie, au nord de la péninsule italienne, dans la province de Brescia.

L'itinéraire se déroulait principalement sur un territoire plat, avec deux points de contrôle en cours de route ; le premier au kilomètre 7,5 et le second à seulement 8 kilomètres de la ligne d'arrivée. Le meilleur Colombien de la journée a été, comme cela a été une constante dans cette édition du Giro, Daniel Felipe Martínezqui est entré dans la case 14, à seulement une minute et 45 secondes du vainqueur, l'Italien Filippo Gana.

Derrière Martínez, à la 47ème place, vient Einer Rubio, de Movistar, qui continue de pédaler pour éviter de perdre beaucoup de temps et de surprise ce dimanche, lorsque les hautes montagnes prennent le dessus sur la course. Le podium tricolore a été complété par Nairo Quintanaentré à la 75ème place, à plus de 5 minutes de l'Italien d'Ineos Grenadiers.

Esteban Chaves, Fernando Gaviria et Juan Sebastián Molano, d'EF Education EasyPost, Movistar et UAE Emirates, Ils ont fermé le groupe de coléoptères, respectivement dans les cases 80, 102 et 130.. Le podium du jour était complété par le coéquipier slovène de Molano, Tadej Pogacar, et le Néerlandais d'Ineos, Thymen Arensman.

Tout est ainsi prêt pour l'étape reine, qui aura lieu ce dimanche et Ce sera dans la même région de Lombardie, entre les villes de Manerba del Garda et Livignooù les concurrents graviront le Passo di Foscagno, qui les mènera jusqu'à 2 000 mètres d'altitude, dans les Alpes italiennes.