Le Brésil

Compter les destructions : des mesures sont urgentes

La déforestation en Amazonie continue de battre des records. Parallèlement, les attaques contre les peuples autochtones ont considérablement augmenté. Sans parler des invasions des accapareurs de terres et des mineurs.

Tout cela rend encore plus sérieux le discours du président à l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies cette année 2021, dans lequel il a garanti que le Brésil prenait des mesures par rapport à la déforestation et à contempler les justes demandes des peuples autochtones.

Ce discours a été immédiatement contredit par les faits qui crient dans l’oreille d’un sourd de nous tous.

Le cri du Premier ministre de la Barbade, Mia Mottley, dans la même Assemblée, doit résonner au Brésil avec force : Jusqu’à quand ?

J’insiste sur le fait que nous devons prendre des mesures pour changer le statut des biomes brésiliens, comme ce qui s’est passé avec la rivière Atrato en Colombie.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, l’Atrato a été élevé au rang de sujet de droit, et un défenseur y a été nommé auprès de la Cour suprême de Colombie.

Tant que de telles choses ne se produiront pas dans le pays, il n’y aura aucune issue pour la destruction des biomes brésiliens. Principalement l’Amazonie, car le problème n’est pas l’absence de loi ou le simple non-respect de la loi. C’est le démantèlement de tout le système d’inspection.

Il est déjà devenu clair que seul le STF fait face à l’Exécutif dans son irresponsabilité à quelque niveau que ce soit. Par conséquent, la même chose se produit avec l’irresponsabilité environnementale. Soit nous donnons aux biomes brésiliens le même statut que les Colombiens ont donné au fleuve Atrato, soit nous continuons à compter les destructions.


RBA

Les articles de cette section n’expriment pas nécessairement l’opinion du RBA


A lire aussi :

:: « Dieu préfère les athées », compare Ailton Krenak sur l’hypocrisie autour de « notre » Amazon
:: Greta Thunberg accuse le gouvernement brésilien de dévastation en Amazonie
:: L’horizon 1500 : Et si les indigènes avaient envahi l’Europe ?
:: Comment « mettre un pied sur » le Wasteland et explorer des solutions pour l’Amazonie

Vous pourriez également aimer...