Le Brésil

Covid : le Brésil se « détend » en vacances tandis que la moyenne mobile augmente. L’Europe réimpose les restrictions

São Paulo – Alors qu’au Brésil, les gens envahissent les routes et les plages pendant les longues vacances, dans les pays européens, les autorités sont confrontées à une nouvelle vague de covid-19 et adoptent à nouveau des restrictions. Ce samedi (13), par exemple, la chancelière Angela Merkel a appelé à un « effort national » en Allemagne. Et il a appelé tout le monde à se faire vacciner.

Jeudi dernier (11), le pays a enregistré 50 196 nouveaux cas, un record quotidien. Aujourd’hui, il y en a eu 45 081, en plus de 228 décès en 24 heures. Selon le gouvernement allemand, 67,4% de la population est entièrement vaccinée.

Les Pays-Bas ont recommencé à le mettre en œuvre confinement partiel. Les établissements tels que les restaurants et les magasins doivent fermer tôt, et les événements sportifs se dérouleront sans public. Initialement, les mesures dureront trois semaines.

731 morts supplémentaires en 24 heures

Le Brésil a enregistré 14 462 cas au cours des dernières 24 heures, portant le total à 21 953 838, selon le Conseil national des secrétaires à la santé (Conass). 731 décès supplémentaires ont été confirmés, qui totalisent désormais 611 222.

Bien qu’elle reste inférieure à 300, la moyenne mobile hebdomadaire est passée à 262 décès/jour. Il y a une semaine, par exemple, il était de 242. Le nombre moyen de cas est désormais de 11 359/jour. Le dernier jour 7, par exemple, il n’a pas atteint 10 mille (9 941). Le pic était le 24 juin : moyenne mobile hebdomadaire de 77 265 cas quotidiens. Concernant les décès, il dépassait les 3 000 enregistrements par jour durant la première quinzaine d’avril.

Jusqu’à hier, 126,2 millions de Brésiliens avaient été entièrement vaccinés, un nombre qui correspond à 59,4% de la population. Et 161,8 millions avaient reçu la première dose (76,1%).

Vous pourriez également aimer...