Cuba approuve l’utilisation du vaccin Abdala chez les enfants de 2 à 11 ans

Le président de Cuba, Miguel Díaz-Canel, a annoncé que le vaccin cubain Abdala contre le covid-19 a été autorisé en cas d’urgence pour les enfants de deux à 11 ans.

« L’Abdala a déjà été autorisé par l’Autorité de régulation des médicaments, équipements et dispositifs médicaux à être utilisé chez les enfants de 2 à 11 ans et rejoint ainsi Soberana dans cette croisade pour la vie de nos enfants », a expliqué le président depuis son compte. Twitter officiel.

Selon Telesur, le schéma sera le même que celui pratiqué dans les populations adultes de trois doses de 0,5 millilitre tous les 14 jours, « conformément aux dispositions de la réglementation et des dispositions en vigueur, une fois qu’il aura été démontré qu’il répond aux exigences en matière de qualité, sécurité et efficacité pour ce groupe de population », renvoie le texte.

L’autorisation d’utilisation d’urgence (AUE) délivrée pour le médicament, produite par le Center for Genetic Engineering and Biotechnology (CIGB), mentionne que « les enfants à partir de 2 ans sont inclus dans cette approbation, compte tenu des informations fournies par le fabricant qui ont justifié cette inclusion. ”.

De son côté, ce médicament, développé par le Center for Genetic Engineering and Biotechnology, repose sur la formulation de la protéine RBD (Receptor Binding Domain), et utilise l’hydrogène d’aluminium comme amplificateur de la réponse immunitaire.
Production au Vénézuela. D’autre part, le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a annoncé que le pays commencerait à produire le vaccin cubain Abdala dans un laboratoire d’État à Caracas à partir de janvier 2022.

De même, à partir de décembre, le Venezuela recevra environ 16 millions de doses de ce vaccin afin d’offrir une protection au peuple vénézuélien contre le coronavirus.

★★★★★