Le Brésil

Dean participe à l’ouverture d’un événement sur les bonnes pratiques de gestion environnementale – Jornal da USP

La réunion, avec plus de 300 participants inscrits, visait à partager les pratiques de gestion durable dans les universités

par Adriana Cruz

« C’est devenu une obligation pour les universités d’adopter des stratégies de développement durable plus largement », a déclaré le doyen – Photo : Reproduction

Le doyen Vahan Agopyan a participé, le 30 septembre, au cinquième atelier national sur l’UI GreenMetric pour les universités au Brésil, promu en ligne par la Surintendance de la gestion environnementale (SGA). La réunion, avec plus de 300 participants inscrits, visait à partager les pratiques de gestion durable dans les universités, en plus de discuter des défis et des leçons apprises pendant la pandémie.

Au cours de l’atelier, les participants ont eu l’occasion de poser des questions sur l’inscription au classement UI GreenMetric World University Rankings. Il s’agit d’une initiative coordonnée par l’Université d’Indonésie pour cartographier les pratiques liées au développement durable des universités du monde entier. En 2019, l’USP était classée 18e sur la liste. Dans le dernier classement, en 2020, l’USP était classée 13e parmi plus de 912 institutions réparties dans 84 pays.

« Il est devenu une obligation pour les universités d’adopter plus largement des stratégies de durabilité et, surtout, qu’elles soient intégrées en tant que politique institutionnelle, qui imprègne toutes nos activités, car nous avons la noble tâche de former nos futurs dirigeants, qui assumeront les maîtrise de zones importantes de notre pays et doit être prêt à faire face à cette réalité », a souligné le doyen.

Agopyan a annoncé que l’Annuaire statistique de l’Université comprendra, à partir de l’édition 2021, qui est sur le point d’être lancée, une section dédiée à la diffusion des métriques de l’USP liées à la durabilité.

Le programme de l’événement comprenait la présentation de la conférence « Défis et expériences dans la gestion des universités durables et covid-19 », qui a été modérée par le directeur de la SGA, Tércio Ambrizzi, et par le professeur à l’École polytechnique (Poli), Tadeu Fabrício Malheiros, et avait, parmi les invités, la doyenne de la Culture et de l’Extension Universitaire de l’USP, Maria Aparecida de Andrade Moreira Machado.

Regardez l’événement complet ci-dessous.

Vous pourriez également aimer...