Le Brésil

Découvrez les moments forts de la Revista Brasil TVT de ce dimanche

São Paulo – Le programme Brésil Magazine TVT propose une liste d’invités à l’écoute des faits saillants de la semaine. L’économiste Paulo Nogueira Batista Júnior commente la réaction de la Bourse au cours de la semaine au cours de laquelle Evergrande, le méga promoteur immobilier chinois, fait un pas de 300 milliards de dollars vers la faillite.

L’historien brésilien James Green approfondit l’analyse de la participation grossière du Brésil à l’ONU. La journaliste Eleonora de Lucena, originaire de Tutaméia, analyse à quel point les intérêts économiques déguisés en déni scientifique maintiennent le Brésil à la traîne dans la lutte mondiale contre la pandémie du nouveau coronavirus. Dom Pedro Luzi Stringhini, évêque du diocèse de Mogi das Cruzes, réfléchit à la position du pape François par rapport au comportement d’exclusion de l’économie mondiale.

Et comment se passent les préparatifs des manifestations du samedi 2 octobre prochain ? La journaliste Ana Flávia Marx, l’une des coordinatrices de la campagne nationale Fora Bolsonaro est qui dit, en Brésil TVT Magazine. A son tour, le chef de la section presse de l’ambassade de Chine au Brésil, Xia Nian, évoque les 72 ans de la République populaire de Chine. Le député d’État de São Paulo, Teonílio Barba, raconte comment le gouvernement de João Doria (PSDB) a attaqué les droits des travailleurs de l’État. Et pour terminer avec la légèreté que mérite dimanche, la multi-artiste Joana Bentes explique comment « la goutte de mer contient tout l’océan ». C’est un résumé de sa longue et bonne conversation avec le Colibri en quarantaine.

Vous pourriez également aimer...