Le Venezuela

Des citoyens qui ont tenté de faire exploser la raffinerie d'El Palito ont été arrêtés

Le ministre du Pouvoir Populaire du Pétrole Tareck El Aissami, a dénoncé ce vendredi un nouveau plan terroriste contre la raffinerie d'El Palito dans l'Etat de Carabobo.

Il a assuré que deux citoyens avaient été arrêtés à la raffinerie, avec des explosifs puissants destinés à détruire le pipeline principal pour le pompage de l'essence et d'autres produits.

Il a rapporté que les intentions criminelles ont été préparées depuis la Colombie par des déserteurs de la FANB qui bénéficient de la protection du gouvernement d'Iván Duque, qui a directement autorisé cette attaque terroriste frustrée.

Lors d'une conférence de presse, il a assuré que les détenus avaient été saisis de matières explosives et détonantes très dangereuses. Cette attaque devait être menée avant les élections du 6 décembre pour semer la panique dans la population.

"Le matériel saisi est utilisé pour démolir de grandes infrastructures, non seulement la raffinerie d'El Palito aurait pu disparaître mais cela aurait gravement affecté les villes voisines, la moitié de Puerto Cabello aurait explosé", a-t-il rapporté.

Le ministre a appelé la communauté internationale: «Nous appelons la communauté internationale à arrêter les attaques contre notre pays; nous avons déjà montré que nous sommes des peuples de paix », a-t-il ajouté.

Vous pourriez également aimer...