Le Venezuela

Deux personnes impliquées dans la disparition de deux agents du GNB tués

Deux membres de groupes criminels ont été tués face à des commissions de la Garde nationale bolivarienne (GNB), selon des rapports militaires. Les sujets sont liés à la disparition de deux agents du GNB survenue depuis le mercredi 22 avril dernier. Les deux perdus faisaient partie d’un groupe de sept soldats attachés au détachement des commandements ruraux 429 qui poursuivaient un groupe criminel dans le sud d’Aragua.

Le cadavre de l’un des soldats perdus a été retrouvé il y a trois jours dans le secteur Quiripital, Ocumare del Tuy, État de Miranda et a été identifié comme étant Tomás Felipe Vásquez Corona, qui détenait le grade de deuxième sergent, selon des sources militaires. Et précisément à cet endroit, une confrontation entre les militaires et les membres de l’organisation criminelle El Panare a eu lieu, où l’un des criminels a été tué. Le sujet est identifié comme Anderson Alexis Abreu Ardiles, alias El Mono, qui a tiré un fusil de chasse de calibre 12.

Dans un autre secteur d’Ocumare del Tuy, en particulier à Las Colonias, les militaires ont eu une confrontation avec des membres du Groupe du crime organisé structuré «Víctor Honorio», qui opère dans cette région. Là, il était abattu, alias Carne Molida, membre du gang susmentionné et qui possédait un fusil de chasse de calibre 12.

Les efforts de recherche se poursuivent pour retrouver l’autre officier militaire porté disparu.

Vous pourriez également aimer...