Le Brésil

En almanach, les entités rassemblent des réflexions et des histoires de lutte pour la santé des travailleurs

São Paulo – Le Syndicat des serviteurs de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz), le Centre brésilien d’études sur la santé (Cebes) et le Conseil national de la santé (CNS) ont lancé aujourd’hui (7) l’almanach La santé au travail en période de déconstruction: chemins de lutte et de résistance. L’événement est une autre activité qui marque le Journée mondiale de la santé.

Cliquez sur ici pour télécharger l’almanach

Le président du CNS, Fernando Pigatto, a rappelé la gravité de la pandémie du covid-19, qui a frappé la classe ouvrière qui souffre déjà de la perte de ses droits et de la perturbation du système de santé unifié (SUS). pour favoriser la communauté des affaires. Et il a souligné l’importance de la publication. «Ici sont rassemblés des textes, des essais, des expériences personnelles, des rapports et des synthèses d’articles scientifiques qui amplifient les réflexions sur les modes actuels de lutte et de résistance sanitaire des travailleurs, l’articulation avec la conjoncture économique et sanitaire du SUS et avec le contrôle social», il m’a dit. « Ce sont des temps difficiles et il faut persévérer dans le combat ».

Des milliers de morts

Dans Direct Avant le lancement de l’almanach mardi soir (6), la présidente de Cebes, Lúcia Souto, a attiré l’attention sur l’échec du projet ultranéolibéral ouvert largement par la plus grande crise sanitaire de l’histoire. Et pour la confrontation quotidienne entre l’aspiration à une vie digne et les nécropolitiques et le racisme, qui se traduit par une aggravation des inégalités. « Les conséquences sont les milliers de morts qui pourraient être évitées, le retour de la faim, la croissance de la population abandonnée dans les rues, le chômage qui atteint plus de 14% de notre population et le travail précaire, qui atteint 40% ».

Avec plus de 300 pages, l’almanach rassemble des textes, des réflexions et des témoignages de luttes et de résistances dans le domaine de la santé au travail. Le travail a été organisé par Luiz Carlos Fadel de Vasconcellos, Heleno Rodrigues Corrêa Filho, Paulo Henrique Scrivano Garrido, Carlos Fidelis da Ponte et Carlos dos Santos Silva

Parmi les sujets, la santé et la sécurité au travail – un droit essentiel en danger; syndicats, crise et chômage; travail informel, femmes et santé; les luttes et la résistance aux revers illégaux; travail à distance; «modernisation» des normes réglementaires et impact sur la vie des travailleurs et de la société; contre-réforme du travail et de la sécurité sociale et les impacts sur la santé des travailleurs: défis de la classe ouvrière; uberisation du travail et de la santé et bien plus encore.

Vous pourriez également aimer...