Le Venezuela

Gabriel Maestre est descendu du train pour les Jeux Olympiques

Gabriel Maestre, capitaine de l’équipe vénézuélienne de boxe, a annoncé sa retraite des Jeux olympiques de Tokyo, après avoir informé qu’il se concentrerait sur sa carrière professionnelle.

Maestre, dans une lettre, a remercié la Fédération vénézuélienne de boxe, le Comité olympique vénézuélien et le ministère des Sports, pour le soutien apporté au cours de sa carrière d’athlète.

Il a également rappelé sa participation aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et Rio 2016 et a assuré qu’il défendait fièrement les couleurs de son pays.

« Défendre le Venezuela dans une foire olympique ou autre a toujours été une source de fierté pour moi et je l’ai fait avec le sérieux et la responsabilité que cela mérite », a-t-il déclaré.

Le titre WBA est l’objectif

Le barcelonais a déclaré qu’il se concentrerait sur sa carrière professionnelle et a indiqué qu’il se battra le 7 août contre Cody Crowley.

L’objectif du combattant créole est d’atteindre le titre mondial de la World Boxing Association (WBA) des poids welters, où il se place en 4e position du classement.

Celui de Barcelone en tant que boxeur professionnel a un bilan de 3 victoires sans défaite, toutes par KO.

Maestre, 34 ans, dans sa carrière amateur a remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto et aux Jeux sud-américains à Cochabamba en 2018; et une médaille de bronze aux Championnats du monde AIBA à Almaty en 2013 et aux Jeux panaméricains à Lima en 2019.

En revanche, il n’a pas manqué l’occasion de souhaiter du succès aux 43 athlètes qui se rendront à Tokyo.

Vous pourriez également aimer...