Le Venezuela

Guárico récoltera plus de 216000 hectares de céréales cultivées

Au cours de ce qui a été le développement du cycle de semis correspondant au cycle hiver 2020, Guárico a réussi à dépasser l'objectif de production agricole estimé, dépassant les 216000 hectares de céréales cultivées grâce à l'organisation stratégique que le gouvernement bolivarien a appliquée en collaboration avec le secteur privé et les forces productives de chaque secteur.

Selon l'explication donnée par le gouverneur de l'entité Llanera, José Vásquez, a déclaré que les hectares de céréales sont composés de plus de 189000 hectares de maïs, plus de 22000 hectares de riz, plus de 3801 de sorgho et 517 de soja, qui ensemble
ils dépassent 216 000, dont 85 000 sont à la charge de petits agriculteurs; plus de 21 000 entre associations productives, Agrosur et le gouvernement; 100 700 avec le secteur privé et environ 5 000 avec les conseils communautaires.

Au sein de l'organisation des forces productives qui s'est développée, plus de 6 600 paysans ont été financés, dont 215 conseils communautaires, 43 associations étatiques et 428 producteurs du secteur privé.

Vásquez souligne qu'une fois la récolte réussie fin septembre et début octobre, une contribution de plus de 600 mille tonnes de matière première sera générée, qui sera le résultat d'une récolte de plus de 216.000 , qui iront aux 35 agro-industries qui ont été récupérées pour leur transformation et emballage respectifs du produit final.

Évolution productive

En 2017 (année où José Vásquez a pris la direction du gouvernement Guárico), un rendement d'environ 108000 hectares de céréales a été obtenu correspondant aux cycles nord d'été et d'hiver. Plus tard en 2018, il a augmenté de 40%, ce qui
représente 130000 hectares cultivés, alors que pour 2019, le plafond de production annuel s'est clôturé à plus de 151000, ce qui, selon l'année de base (2017), représente une augmentation de plus de 85%.

Vous pourriez également aimer...