Le Venezuela

Gutiérrez : les sanctions ont appauvri et créé le chaos au Venezuela

« Les sanctions ont encore appauvri le pays, ces sanctions ont mis en faillite des entreprises, elles ont mis en faillite des industries, elles ont appauvri les travailleurs, elles ont créé le pire chaos au Venezuela », a déclaré Bernabé Gutiérrez, député de l’Assemblée nationale et secrétaire général de la Parti Acción Democrática (AD), lors d’une réunion de la Commission spéciale pour le dialogue, la paix et la réconciliation de l’Assemblée nationale, tenue dans la salle Ayacucho du palais de Miraflores.

A cet égard, le député a évoqué les différentes demandes de sanctions formulées par le leader d’extrême droite, Juan Guaidó, devant la Maison Blanche, appelant également à une intervention étrangère au Venezuela.

Les sanctions appliquées par le gouvernement américain au pays ont été maintenues et renforcées indistinctement à la suite du décret pris sous le mandat de Barack Obama et réaffirmé sous la direction de Donald Trump.

Les mesures coercitives unilatérales imposées par Washington ont eu un impact sur la zone économique du pays, violant le droit du peuple vénézuélien à l’alimentation, à la santé, à l’éducation, entre autres aspects qui ont appauvri la nation, a souligné Gutiérrez.

Ces actions terroristes contre le peuple vénézuélien se sont exacerbées depuis 2017, lorsque l’ancien président Donald Trump a bloqué l’accès du gouvernement vénézuélien aux marchés financiers américains, notamment à la société d’État Petróleos de Venezuela Sociedad Anónima (PDVSA).

De cette façon, la Maison Blanche a favorisé une baisse d’importance historique pour le Venezuela dans sa production de pétrole et donc dans l’économie nationale, réduisant ses revenus financiers de 99%, violant les droits humains des Vénézuéliens, ainsi que le droit international, a rapporté le président Presse.

Vous pourriez également aimer...