Ils augmentent la capacité de pompage du terminal brut d'Anzoátegui

Le ministre du Pétrole, Pedro Tellechea, a inspecté les travaux de restauration des réservoirs TA1-T-01 et TA1-T-02 du patio ouest du terminal de stockage et d'expédition de pétrole brut José Antonio Anzoátegui (TAECJAA), exécutés par PDVSA et l'entreprise iranienne. Petropars.

L'information a été communiquée par le ministre dans un message publié sur « Nous continuons les visites de toutes les installations du pays pour prendre des décisions efficaces depuis les espaces opérationnels ».

Réactivation des pompes 10 000 et 20 000 barils/heure

Le moment était propice pour démarrer deux pompes de 10.000 et 20.000 barils/heure en présence du ministre Tellechea, augmentant ainsi la capacité de pompage de pétrole brut du terminal jusqu'au navire.

Cette augmentation de la capacité de pompage vise à porter la production pétrolière à des niveaux supérieurs à un million de barils par jour, selon les estimations officielles.

Le terminal José est une infrastructure portuaire avec une capacité de chargement de plus de 50 pétroliers par mois, ce qui représente la possibilité effective de déplacer plus de 1 500 000 barils de pétrole brut par jour.