Le Venezuela

Ils demandent à auditer Duque pour les fonds pro-migrants

Le ministre des Affaires étrangères Félix Plasencia a demandé que le gouvernement colombien soit soumis à un audit pour connaître la gestion des ressources collectées pour aider les migrants vénézuéliens.

« Nous exigeons le respect et un audit de la gestion des ressources collectées sous prétexte d’aider notre population migrante », a déclaré le ministre.

Il a averti qu' »il y a un effort pour tromper les organismes multilatéraux, les agences du système des Nations Unies pour lever des ressources, nous ne savons pas où vont ces ressources, mais pas pour aider le peuple vénézuélien, sinon pour des usages étranges que nous devrions demander une inspection sur l’utilisation de ces ressources ».

Le responsable a accusé le gouvernement du président Iván Duque d’employer une politique discriminatoire à l’encontre des migrants du pays.

« Nous continuons et continuerons de dénoncer dans tous les cas la politique discriminatoire du gouvernement Duque à l’encontre de nos compatriotes en Colombie », a-t-il déclaré.

Il a indiqué que du côté du gouvernement colombien, les Vénézuéliens ont été victimes d’agressions et de mauvais traitements.

« Nous venons de dénoncer (Michelle) Bachelet à Genève le meurtre de deux mineurs vénézuéliens en Colombie par les autorités militaires et policières de ce pays », a-t-il prévenu.

Plasencia a exigé que le gouvernement du pays voisin « abandonne cette route ratée de discorde et de division régionale » et respecte le peuple vénézuélien et les lois internationales.

Vous pourriez également aimer...