Le Venezuela

Infrastructure hospitalière réhabilitée dans les états de Táchira et Zulia

La réhabilitation des infrastructures sanitaires continue ses progrès dans différentes régions du pays. C’est ainsi que ce dimanche, lors d’une transmission de la journée de travail de la Commission présidentielle pour le contrôle et la prévention du COVID-19, dirigée par le président de la République, Nicolás Maduro, a noué des contacts avec les autorités régionales pour confirmer l’avancement des différents travaux de le système de santé.

Le protecteur de l’état de Táchira, Freddy Bernal, a présenté la réhabilitation des blocs opératoires de l’hôpital oncologique de San Cristóbal, ainsi que la récupération de deux ambulances pour les soins de la population andine.

« Nous affichons plusieurs victoires dans la récupération complète des salles d’opération grâce à l’application de peinture époxy et de la climatisation à l’hôpital », a déclaré Bernal lors d’un contact avec le président Maduro.

Il a souligné que le travail a été réalisé avec le travail conjoint entre le ministère du Pouvoir populaire pour les travaux publics, Hidrosoeste, la Grande Mission Barrio Nuevo Barrio Tricolor et le Protectorat dans le but d’aborder la réhabilitation de la zone pédiatrique hôpitaux: San Antonio del Táchira et Coloncito.

« Nous continuons de montrer que malgré la guerre économique criminelle contre notre peuple et le blocus mené par le gouvernement des États-Unis, nous continuons à nous battre et à remporter des victoires », a souligné Bernal.

D’autre part, le gouverneur de l’état de Zulia, Omar Prieto, a exposé la réhabilitation de six pavillons modernes de l’hôpital général du sud de Maracaibo, pour les soins chirurgicaux des patients de ce centre de santé, ainsi que les travaux de récupération. de l’Oncologie de l’état Zulia « Docteur Humberto Fernández Morán », dans la capitale de Zulia.

« Un ouvrage de 1.200 mètres carrés de construction qui a été réhabilité (…) On parle d’une unité d’oncologie qui dessert presque la partie ouest du pays », a-t-il précisé, tout en expliquant que « l’équipement était hors service depuis 2 ans et demi d’attaque contre le système électrique et le système économique, mais ils sont déjà opérationnels à 100% ».

Vous pourriez également aimer...