Le Brésil

IPTU : comprenez qui doit payer et comment la taxe est calculée !

Avoir une résidence implique d’assumer des responsabilités au-delà des factures de base telles que l’eau, l’électricité, Internet, les copropriétés. Au Brésil, chaque année, les propriétaires de ce type de propriétés situées dans un périmètre urbain doivent payer une redevance impôt pour avoir ce genre de bien.

La Constitution fédérale brésilienne, dans son article 156, point I, accorde aux municipalités le pouvoir d’établir le Taxe foncière et foncière urbaine (IPTU)). Bien qu’il soit bien connu, des doutes subsistent quant à cet hommage. Comprenons-nous un peu plus sur lui ?

Qu’est-ce que la taxe foncière ?

L’IPTU est une taxe prélevée par la ville pour ceux qui ont un imobile en zone urbaine. Il peut s’agir d’une maison d’habitation, d’un immeuble, d’un appartement, d’un terrain, d’un établissement commercial ou de tout autre type d’immeuble en autant qu’il soit situé en région urbanisée. Les propriétés situées dans régions rurales payer un autre type d’imposition, qui est Taxe foncière rurale, appelé ITR.

En matière fiscale, l’article 32, §1er du Code National des Impôts (CTN), détermine que si un territoire compte au moins deux des cinq conditions abordée dans ses sections, elle est considérée comme une zone urbaine. Voir les conditions :

I – Bordure ou trottoir, avec canalisation des eaux pluviales ;

II – Approvisionnement en eau ;

III – Système d’égouts sanitaires ;

IV – Réseau d’éclairage public, avec ou sans affichage pour la distribution domestique ;

V – Ecole primaire ou poste de santé à une distance maximale de 3 (trois) kilomètres du bien considéré.

De plus, selon le précédent 399 de la Cour supérieure de justice (TSJ), la Mairies par la loi municipale peut fournir plus d’informations concernant la perception de cette taxe. Par exemple, expliquer qui sont les contribuables de l’IPTU, c’est-à-dire qui sont les personnes obligées de payer la taxe. De plus, les communes peuvent établir sur le IPTU vert. Pour comprendre cette taxe foncière durable, je vous invite à la lire dans ce contenu déjà publié par Politize, il suffit de cliquer ici !

Qui doit payer IPTU ?

L’article 34 du CTN précise qui est responsable du paiement de la taxe, voyons :

Article 34 – Le contribuable est le propriétaire du bien, le propriétaire de son domaine utile, ou son propriétaire à quelque titre que ce soit.

Par conséquent, la personne responsable du paiement de l’IPTU est le propriétaire, qu’il s’agisse d’une personne physique en tant que simple résident ou d’une personne morale pour les sociétés.

En cas de location du bien, le Loi sur le bail (loi n° 8.254/91) établit que le paiement de la taxe peut être convenu dans le contrat. C’est-à-dire que la loi permet que le contrat de location contienne une clause stipulant que la taxe sera payée par le locataire.

A lire aussi : quel est le modèle fiscal des 5 pays les plus riches du monde ?

Il convient de mentionner ici que le l’impôt est généré sur la propriété. Cela signifie que le contribuable doit payer pour le nombre de propriétés à son nom. S’il en est un, il ne paie IPTU que pour un ; s’il y en a sept, il paie l’impôt sur sept propriétés, chacune avec sa valeur spécifique.

Regardez aussi notre vidéo sur les impôts… qui est contre eux et qui est pour eux ?

Comment la valeur IPTU est-elle calculée ?

L’article 33 du CTN traite de la manière dont l’IPTU doit être calculé, voir :

Article 33 – La base de calcul de la taxe est la valeur vénale du bien.

A ce premier instant, il faut comprendre ce qui est valeur marchande pour comprendre comment le prix de la taxe foncière survient.

Fondamentalement, la valeur marchande est le coût d’achat et de vente d’un bien établi par la mairie. Pour cela, des facteurs tels que la taille, l’emplacement, la zone bâtie, la finition et les conditions de construction sur la propriété sont pris en considération.

Ayant cette valeur, le application des tarifs, remises et ajouts éventuels définis par la commune où se situe le bien. Par ailleurs, l’IPTU est ajusté annuellement en fonction de la valorisation du bien et du quartier localisé.

Lire aussi : comment fonctionne la fiscalité de la consommation au Brésil ?

Si le contribuable n’est pas d’accord avec le prix facturé, la ville accorde un délai au payeur pour demander une révision administrative. Mais méfiez-vous! Chaque commune a sa propre période non prorogeable.

Comment payer?

Il existe deux modes de paiement, que ce soit : en espèces ou en plusieurs fois.

Tout d’abord, chaque municipalité détermine le pourcentage de remise, la date d’échéance, les modes de paiement et le nombre de versements disponibles. En outre, les villes doivent également établir les règles d’exemption de paiement. Par exemple, la loi n° 11,614/94 définit que les retraités, les retraités et les bénéficiaires de revenus mensuels viagers sont exonérés d’impôt dans la ville de São Paulo.

En savoir plus sur l’exonération !

Et s’il n’y a pas de paiement ?

Le non-respect de l’obligation fiscale peut survenir de deux manières : totale ou partielle.

Le non-paiement en partie est lié aux cas où IPTU est payé en retard, c’est-à-dire après la date d’échéance. Dans ce cas, vous devez mettre à jour le feuillet fiscal où il sera facturé contravention et frais.

Désormais, le non-paiement de l’IPTU en totalité, c’est-à-dire le non-paiement en espèces ou l’abandon de ses acomptes, peut atteindre le la saisie-arrêt ou même à la vente aux enchères de propriété.

Que fait-on de l’argent collecté auprès de l’IPTU ?

Comme la taxe foncière est une responsabilité municipale, l’argent reçu est dirigé vers les caisses publiques de cette ville.

Ainsi, c’est à la ville de décider où la ressource sera appliqué. En pratique, le montant obtenu est investi dans des secteurs pour le bon fonctionnement de la ville, tels que : les zones d’infrastructures, l’asphalte, les zones de loisirs, les formations sanitaires de base et les écoles municipales. Mais il peut également être appliqué pour payer les contrats de service et le salaire des employés municipaux.

Enfin, il est possible de voir que la bonne infrastructure et l’organisation d’une ville sont directement liées au paiement de la Taxe foncière et foncière et à une bonne administration publique. Et enfin, j’invite le lecteur à lire cet article complémentaire de Politize sur la façon dont le planification des dépenses de l’IPTU, cliquez ici !

LES RÉFÉRENCES

BRÉSIL. Constitution (1988). Constitution de la République fédérative du Brésil. Brasilia, DF : Sénat fédéral : Centre graphique, 1988.

Code national des impôts. Loi nº 5.172, du 25 octobre 1966. Disponible sur : https://www.receita.fazenda.gov.br/Legislacao/CodTributNaci/ctn.htm.


Découvrez plus de vidéos de notre chaîne !


Vous pourriez également aimer...