Le Venezuela

Jorge Rodríguez présente son livre "Dementia Papers"

Le député élu à l'Assemblée nationale, Jorge Rodríguez, a baptisé ce samedi son recueil de poésie Papeles de la Demencia, un ouvrage qui montre les différentes réalités vécues avec des personnalités importantes comme la famille, les frères et compagnons de lutte sociale.

Du Théâtre Teresa Carreño, Caracas, accompagné de sa sœur et vice-président exécutif de la République, Delcy Rodríguez; le Ministre du Pouvoir Populaire pour la Communication et l'Information, Freddy Ñañez; le poète Luis Alberto Crespo, famille et amis,

Rodríguez a souligné: "J'ai dû attendre 30 ans pour montrer ce qu'était la vraie passion, car le récit est une construction, une architecture et une menuiserie, mais la poésie est une alchimie."

Il a précisé qu'à partir des différentes phases, il a été inspiré à réciter et a commencé par se consacrer à la lecture de la poésie. «Il y a quelques mois, j'étais dans le feu de ce dernier combat de cette Révolution pour la vie et la dignité. Dans ce vacarme, la rumeur de cette ville personnelle était très intense, dans chaque quartier et maison, nous exhortant à résister, nous poussant et nous obligeant à endurer des difficultés, des vicissitudes à regarder vers l'avenir ».

Rodríguez a souligné que ces expériences l'ont incité à capturer chaque verset. «J'étais dans chaque acte public, comme cela s'est passé à Catia, soudain un poème est apparu; c'était le bon moment (…) Ce livre est né du silence ».

Il est à noter que le prologue de l'ouvrage, intitulé Quand la poésie dit non, a été réalisé par Crespo. «Dans Papeles de la Dementia, la revue du moment et d'hier ne reste qu'avec ce qui détériore son ornement de désir ou de nostalgie. Quelque chose la ruine, la brise: la maison, l'enfance, le désir, les valeurs, la vivacité elle-même, accusent la gale et le dicton de vanité, d'échec, de banal, de fatal, et de ne plus rougir le mémoire, laissant à peine entendre le monologue du poème (…) », écrit-il. / VTV.

Vous pourriez également aimer...