Le Brésil

La médecine du futur peut être plus humaine grâce à des technologies telles que l'étreinte virtuelle – Jornal da USP

//jornal.usp.br/wp-content/uploads/2020/12/DATACRACIA_11-12-2020_ABRAÇO-VIRTUAL.mp3

Dans la colonne Datacracia de la semaine, Luli Radfahrer vient de câlins virtuels. «Il y a cette étreinte virtuelle que vous envoyez par e-mail ou WhatsApp. Il a le même but et le même effet de mettre fin à un appel téléphonique en disant «un câlin», ce qui, pour l'enseignant, n'est pas un avantage.

L'autre possibilité est, pour lui, assez intéressante: l'utilisation de technologies de réalité augmentée, principalement de réalité virtuelle, avec des technologies haptiques, c'est-à-dire des technologies de sensation tactile pour transmettre une sensation d'étreinte.

«Nous voyons l'avantage, surtout en cette période de pandémie et d'isolement», souligne Radfahrer, car il n'est pas possible d'embrasser le «vivre». «Mais, si nous y réfléchissons, cela peut être utile, même si nous ne pensons pas dans ce contexte: pour des types de thérapie qui exigent le toucher ou la proximité, mais que l'individu peut avoir un problème, une contagion ou une distance. Je crois que la médecine du futur peut être plus humaine, grâce à des technologies comme celle-ci », ajoute-t-il.


Datacracia
La colonne Datacracia, avec le professeur Luli Radfahrer, sera diffusé tous les vendredis à 8h30 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et aussi sur Youtube, avec une production de Jornal da USP et TV USP.

.

.

.


Politique d'utilisation
La reproduction du matériel et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l'auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits doivent être inclus à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l'utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s'ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu'images USP et au nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...