Le Brésil

La responsabilité de la mort de Dom et Bruno va bien au-delà de qui les a abattus et tués – #Jornal da USP

Pour Renato Janine Ribeiro, une série d’omissions liées au meurtre de Bruno Pereira et de Dom Phillips pointe vers une responsabilité politique dans l’affaire.

Par Valéria Dias

Le meurtre de l’indigéniste agréé de la National Indian Foundation (Funai), Bruno Pereira, et du journaliste anglais Dom Phillips ne peut être traité comme une tragédie, mais comme un crime, prévient Renato Janine Ribeiro. Et c’est un crime qui engage la responsabilité, non seulement de ceux qui ont tiré, tué et écartelé, mais aussi de ceux qui sont impliqués dans la série d’omissions liées à l’affaire.

Le professeur insiste sur la nécessité de respecter et de traiter avec beaucoup de soin les peuples indigènes les plus isolés – et c’est précisément dans ce domaine que travaillait Bruno Pereira à la Funai, dont il a été licencié sous la pression du gouvernement fédéral. « Le fait de retirer quelqu’un de la coordination des contacts avec des groupes isolés d’indigènes, le fait de laisser ce lieu vacant et le fait de ne pas protéger les indigènes de Vale do Javari indiquent clairement une grave responsabilité politique du gouvernement actuel » , précise le chroniqueur. « Je ne blâme pas. Il y a une différence entre blâmer et culpabiliser. »

Pour Janine, il est très grave que le Brésil en soit arrivé à un point où l’on voit des gens se faire tirer dessus, en plus des attentes d’impunité très élevées pour les responsables des morts. Il est nécessaire de faire l’évidence pour protéger les défenseurs de la forêt et la forêt elle-même : lutter contre la déforestation et l’exploitation minière illégale, protéger les peuples de la forêt, qu’ils soient indigènes ou immigrés d’autres États brésiliens qui y vivent. Le professeur trouve également choquant que le commandement militaire de l’Amazonie, après la disparition de Bruno et Dom, ait déclaré qu’il attendait les ordres de Brasilia pour commencer à agir.


Éthique et politique
La colonne Éthique et politiqueavec le professeur Renato Janine Ribeiro, est diffusé tous les mercredis à 8h30 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM ; Ribeirão Preto 107,9 FM) et également sur Youtube, produit par Jornal da USP et TV USP .

.

Vous pourriez également aimer...