Le Brésil

La STF décide de transmettre les actions de Lula à la justice fédérale du district fédéral

São Paulo – Le Tribunal fédéral suprême (STF), qui, jeudi après-midi (22), a repris son jugement sur les soupçons de l’ex-juge Sergio Moro et sur la compétence pour juger les affaires de l’ex-président Luiz Inácio Lula da Silva dans le cadre de Lava Jato, a d’abord décidé que les quatre actions de cette opération contre l’ex-président qui avait été expulsé de Curitiba devraient être envoyées à la Cour fédérale du district fédéral.

Six ministres ont voté à cet égard: Edson Fachin, Luís Roberto Barroso, Rosa Weber, Dias Toffoli, Cármen Lúcia et Gilmar Mendes. Les ministres Alexandre de Moraes (en désaccord avec le vote de Fachin) et Ricardo Lewandowski ont voté le transfert de la compétence à São Paulo. Nunes Marques, Marco Aurélio Mello et Luiz Fux ont manifesté pour maintenir la compétence du 13e Tribunal fédéral de Curitiba.

La semaine dernière, par 8 voix contre 3, la Cour suprême a décidé que les enquêtes contre Lula ne devraient pas rester du ressort du juge fédéral de Curitiba, en raison de l’incompétence territoriale du juge fédéral du Paraná pour juger les affaires impliquant l’ex-président et Petrobras. Avec cette décision, Lula est déjà éligible et peut se présenter aux prochaines élections présidentielles. Ce jeudi, le STF a défini la destination des enquêtes, qui passent désormais au District fédéral.

Le tribunal se prononce maintenant sur les soupçons de Sergio Moro et de la Vara de Curitiba, décrétés par le deuxième collège de la Cour suprême.

Couverture complète bientôt.

Vous pourriez également aimer...