Le Venezuela

La torche du bicentenaire traverse Guaicaipuro dans l’État de Miranda

La torche du bicentenaire est arrivée ce samedi dans la municipalité de Guaicaipuro, après avoir poursuivi son voyage à travers l’axe Altos Mirandinos, état de Miranda, dans le cadre de la célébration des 200 ans de la bataille de Carabobo.

Le point d’arrivée était la paroisse de San Pedro de los Altos avec l’accompagnement de divers secteurs sociaux tels que les jeunes, les femmes, les communes, la milice bolivarienne, l’équipe politique du Psuv Guaicaipuro, les agences de sécurité, les députés et les conseillers de la juridiction.

Plus tard, il a continué son voyage à travers différents points de la ville de Los Teques, qui couvrait toute la zone centrale, ainsi que les communautés de Ramo Verde, Ayacucho, El Vigía, Santa Eulalia, entre autres, jusqu’à atteindre le secteur de Los Lagos.

La militante Mercedes Caputto Arleo, qui a assisté à la mobilisation avec le drapeau tricolore en main avec ses collègues de la milice bolivarienne, a souligné que le feu national enflamme l’identité de la population vénézuélienne et réaffirme notre conviction de continuer à être un pays libre et souverain.

«Au nom de l’ADI 431 d’Altos Mirandinos, nous avons fièrement reçu la torche libertaire et l’avons remise à Carabobo en cette année bicentenaire. Nous restons fidèles à notre identité et à notre histoire libertaires », a-t-il déclaré.

La tournée a couvert divers secteurs de la capitale mirandienne ainsi que des zones territoriales de pouvoir populaire organisées en communes et conseils communaux. Pour ce dimanche 23 mai, le feu national arrivera aux paroisses Cecilio Acosta et Paracotos, où il sera livré pour poursuivre sa mobilisation vers l’axe Valles del Tuy, plus précisément la commune de Cristobal Rojas.

Vous pourriez également aimer...