La Colombie

L’ADE convoque les enseignants à une nouvelle marche pour ce 8 juillet

L’Association de district des éducateurs (ADE) a convoqué tous les enseignants, à une nouvelle manifestation pour ce jeudi 8 juillet à partir de 10h du matin, considérant que le retour aux cours en présentiel est précipité.

Il y a quelques semaines, le ministère de l’Éducation a établi dans la directive numéro cinq le retour obligatoire et en face à face dans les salles de classe après les vacances de mi-année. Depuis lors, les syndicats d’éducateurs ont exprimé leur désaccord sur le risque auquel ils sont contraints de s’exposer à la fois eux et les étudiants.

Pour cette raison, l’ADE a de nouveau convoqué les enseignants à une marche dans la capitale du pays ce jeudi 8 juillet à partir de 10 heures du matin, l’idée est commencer la marche à Avenida El Dorado # 66-63, où se trouve le ministère de l’Éducation, et se terminent à Calle 43 # 57-14, pour faire une plaque au ministère de l’Éducation.

A cette occasion, l’objectif du syndicat est de faire connaître ses arguments sur le retour dans les salles de classe et de pouvoir parvenir à un accord avec les autorités en charge, comme ils l’ont exprimé, le gouvernement national « Cela a été arbitraire et irresponsable et impose également un retour en face à face à l’école pour conduire les communautés à une contagion massive de Covid-19 ».

En fait, il y a quelques jours, l’ADE a publié un rapport détaillant que à ce jour, il y a un sous-total de 114 enseignants et 41 élèves décédés de covid-19, de même, ils ont souligné que « la situation des cas d’enseignants avec une santé critique ou avec préexistence est inconnue ».

De son côté, William Agudelo, président de l’ADE, souligne que si des progrès rapides ont été réalisés dans la vaccination des enseignants, « ce qui ne va pas c’est que les parents ne sont pas vaccinés, ni les enfants, c’est pourquoi nous les tenons pour responsables envers eux. (Ministère et Mairie), s’ils nous obligent à reprendre les cours sans montrer que les conditions de retour existent ».

D’un autre côté, Le magistère a également convoqué un sit-in pour ce mercredi 7 juillet, au ministère des Finances à partir de 9h00 pour exiger une augmentation de salaire pour les fonctionnaires.

Vous pourriez également aimer...