La Colombie

Le chiffre que Scarlett Johansson a demandé à Disney pour la première en streaming du film Marvel Studios a été révélé

Disney connaît des jours difficiles en raison du procès que l’un des bastions a déposé contre lui ces dernières années : Scarlett Johansson.

Et c’est que comme cela a été révélé, Johansson, protagoniste de « Veuve noire » poursuivi La société Walt Disney. L’actrice aurait déposé plainte auprès de la Cour supérieure de Les anges et il y prétend que Disney rompu le contrat que les deux parties avaient lors de la sortie du film en Disney+ en même temps que sa sortie en salles. Il est soutenu que l’actrice a cessé de percevoir près de 50 millions de dollars pour cette action puisqu’il avait été convenu que la vinta de « Veuve noire » il ne sortira qu’en salles.

Cependant, ce qui n’était pas connu, c’est qu’avant de porter plainte, l’équipe juridique de l’actrice a tenté de négocier avec Disney pour qu’elle reçoive 100 millions de dollars plus pour la première dans Disney+ de la bande, comme indiqué Le journal de Wall Street.

Vérifiez ICI les meilleures premières de films dans votre ville

« Le calcul était basé sur ce que l’actrice recevrait dans un hypothétique box-office mondial de 1.200 millions de dollars »ajoute le rapport, qui indique que l’offre de l’actrice de Disney Cela a été fait peu de temps après avoir appris que « Veuve noire » serait libéré pour Accès Premier au Disney+Mais n’ayant pas reçu de réponse, il a choisi de poursuivre l’entreprise.

Il faut se rappeler que Disney a immédiatement répondu à la demande de l’actrice, qualifiant le fait de : « Particulièrement triste et désolant dans son mépris cruel pour les effets horribles, prolongés et mondiaux de la pandémie de coronavirus […] Disney a pleinement honoré le contrat de Johansson. De plus, la première de ‘Black Widow’ sur Disney + avec un accès premium a considérablement élargi sa capacité à gagner une rémunération supplémentaire supérieure aux 20 millions de dollars qu’il a reçus à ce jour. »il ajouta.

Maintenant, des rumeurs ont circulé selon lesquelles les échelons supérieurs de Disney sont vraiment en colère contre l’actrice, et que même l’une de leurs dernières décisions a été d’opposer son veto à Johansson de tout avenir protégé contre Marvel et Disney. « Nous ne prévoyons plus de camées pour Natasha Romanoff qui nécessitent votre contribution, pas de séquelles ou de bandes MCU », serait l’expression utilisée par l’un des dirigeants pour préciser la position des cadres supérieurs de l’entreprise Mickey la souris.

Vous pourriez également aimer...