La Colombie

Le chômage a baissé de 2,9 points en janvier 2022 par rapport à janvier 2021

Le chômage en Colombie a baissé de 2,9 points, passant de 17,5% en janvier 2021 à 14,6% en janvier 2022 selon les données de la Great Integrated Household Survey qui utilise désormais les données démographiques issues du recensement de 2018 et non des projections de 2005.

Le rapport montre que 1,5 million d’emplois ont été créés l’année dernière, 473 000 personnes sont entrées sur le marché du travail. La Colombie compte aujourd’hui 3,5 millions de personnes sans emploi.

En outre, de nouvelles formes de travail ont été incluses dans cet échantillon et des lignes directrices pour mesurer l’informalité. De même, il existe des mesures pour des populations spécifiques telles que les LGBTI.

Dans cet esprit, Juan Daniel Oviedo, directeur de Dane, a expliqué que selon cette méthodologie la comparaison est faite sur une base annuelle. Ainsi, ce taux de 14,6% se traduit par une baisse par rapport aux 17,5% enregistrés en janvier 2021.

Selon les métriques présentées ce lundi, Il y a 3 552 000 personnes dans le pays qui ne trouvent toujours pas d’emploitandis qu’en janvier de l’année dernière, le chiffre est passé à 4 065 000 personnes.

Villes avec le plus de chômage en janvier 2022, en Colombie

Dans l’analyse, les villes où les taux de chômage étaient les plus élevés étaient

  • Quibdo (21,3%)
  • Valledupar (16,5%)
  • Tunja (16,3%)

En revanche, les villes où le taux de chômage est le plus faible sont

  • Arménien (9,4%)
  • Bucaramanga (10%)
  • Villavicence (10,5%)

« Le défi reste grand car le taux de chômage reste élevé. Nous appelons le pays à resserrer les rangs pour soutenir l’activité commerciale et la génération d’investissements », a affirmé Domínguez. Selon Juan Daniel Oviedo, directeur de Dane, le chiffre de janvier a atteint des niveaux similaires à ceux de la pré-pandémie.

D’ici janvier 2022, il y avait un total de 20,6 millions de personnes employées. Ce sont des données dichotomiques, car malgré le fait que les niveaux d’avant l’épidémie de COVID-19 se rétablissent, le chômage est toujours très élevé.

Lors de l’examen de cela 513 000, il a été constaté que l’écart entre les sexes est encore très marqué puisque pour 10 hommes qui ont retrouvé leur emploi, en même temps, seulement 1 femme l’a fait.Ainsi, le Danois a confirmé que, dans le taux de chômage par sexe, pour les femmes, il était de 19,4% tandis que pour les hommes, il atteignait 11,2%, soit une différence de 8,2 points de pourcentage.

Commerce et réparation de véhicules; activités professionnelles, scientifiques et techniques et services administratifs; transport et stockage, sont les activités qui ont marqué la création d’emplois. Alors que l’activité agricole est celle qui a le moins contribué à la baisse du chômage en Colombie.

De même, il convient de tenir compte du fait que, lors de l’examen du taux de chômage enregistré de 14,6 % en janvier de cette année, par rapport à décembre 2021 où il était de 11 %, il montre une augmentation d’un mois sur l’autre.

Vous pourriez également aimer...