Le CNE a agréé 8 partis politiques nationaux et 12 régionaux pour le 21N

Le Conseil national électoral (CNE) a approuvé ce mardi un total de 20 nouveaux noms d’organisations à finalité politique, qui pourront participer aux élections du 21 novembre.

C’est ce qu’a rapporté le président de la CNE, Pedro Calzadilla, qui a indiqué qu’« aujourd’hui en séance du conseil d’administration et à l’unanimité, nous avons approuvé un total de 20 nouveaux noms d’organisations à finalité politique : 8 noms nationaux et 12 noms régionaux qui seront en vigueur le 21 mai. novembre ».

Les huit nouvelles organisations politiques nationales sont :

Fuerza Vecinal, « une organisation qui existait au niveau régional à Miranda et a obtenu l’autorisation de se transformer en force politique nationale », a déclaré Calzadilla.

Convergence

Militants électoraux et démocrates alternatifs (Avant)

Table de l’Unité Démocratique (MUD)

Mouvements Centrés

Mouvement Progressiste du Venezuela (MPV)

Somme Pays

Union et changement (Unique)

Calzadilla a souligné qu’avec l’incorporation de ces nouveaux partis politiques « nous allons aux élections avec 42 organisations politiques nationales : 34 qui existaient déjà et 8 qui ont été approuvées ce mardi ».

Dans le cas des partis régionaux, il a indiqué qu’un total de 64 organisations participeront le 21 novembre : 52 qui existaient déjà plus les 12 qui viennent d’être autorisées ce jour-là.

Pour Calzadilla, c’est une excellente nouvelle, « une expression de la volonté démocratique du CNE de garantir la plus large participation au processus électoral ».

« La décision – a déclaré le président de la CNE – cherche à contribuer au large dialogue national qui est en cours au Venezuela. »

« C’est un nouveau message et une démonstration que ce pouvoir électoral est absolument déterminé à réaffirmer la voie démocratique, la Constitution nationale et ses principes », a-t-il ajouté.

★★★★★