Le gouvernement attaque Rouanet, mais veut utiliser la loi pour financer un livre sur les armes

São Paulo – Certains des fausses nouvelles du gouvernement actuel fait référence à la loi Rouanet, qui encourage la culture. En général, associer des artistes critiques au président avec des privilèges supposés. Maintenant, l’exécutif lui-même a approuvé un projet « culturel » pour parler de l’histoire des armes au Brésil.

Le rapport est d’Alice Maciel et Bruno Fonseca, de l’Agência Pública. Ils rapportent que le Secrétariat spécial à la culture a approuvé, via Rouanet, la publication d’un livre sur le sujet. Il est financé par les fabricants d’armes Taurus, qui « bénéficieront, en échange, des avantages fiscaux prévus par la loi d’incitation à la culture ». Ainsi, l’entreprise doit investir 336 000 R$ dans le livre. « Jusqu’à présent, c’est la seule entreprise à soutenir financièrement le projet dans le cadre de la loi Rouanet, selon les données du secrétariat à la Culture », rapporte Pública.

bibliotheque publique

Approuvé en décembre, le projet prévoit la publication du livre Armes et défense : l’histoire des armes au Brésil. Il comptera 120 pages et sera tiré à 3 000 exemplaires. « En plus du livre imprimé, des livres électroniques et des livres audio seront produits et l’intégralité de l’édition sera distribuée gratuitement sur demande sur le site Web du projet, ainsi que activement, aux bibliothèques enregistrées dans le système national des bibliothèques publiques. »

En mars, lors d’une convention pro-armes, le désormais ex-secrétaire national d’incitation et de promotion de la culture André Porciúncula, capitaine du PM, a célébré l’initiative. « Pour la première fois, nous allons mettre de l’argent de Rouanet dans des événements d’armes à feu, ce sera super cool. » Au total, Taurus a alloué 2,6 millions BRL à six projets sous le gouvernement actuel, tous approuvés en 2021.

A lire aussi :

★★★★★