La Colombie

Le pape François a de nouveau annulé son agenda en raison d’une douleur au genou

En raison de la douleur dans son genou droit, Le pape François a de nouveau suspendu son emploi du temps sur avis médical. De plus, cette condition qui l’afflige depuis un certain temps l’a également empêché d’officier lors de certaines cérémonies importantes.

« Le pape François a interrompu les activités prévues pour aujourd’hui, y compris sa participation à la réunion du Conseil des cardinaux, dont une nouvelle session a commencé aujourd’hui », a rapporté mardi le bureau de presse du Vatican.

Le Saint-Père a également dû suspendre toutes ses activités vendredi dernierparmi lesquels une audience avec le ministre argentin des Affaires étrangères, Santiago Cafiero, pour subir des examens médicaux pour la gonalgie aiguë dont il souffre au genou.

De plus, en raison de cette situation, il n’a pas non plus pu célébrer la messe dominicale dédiée à la Miséricorde Divine, comme prévu après deux ans de pandémie. Au lieu de cela, la cérémonie traditionnelle a été présidée par l’archevêque Rino Fisichella.

Le pape François n’a pas non plus été en mesure de célébrer la veillée pascale du samedi saint dans la basilique Saint-Pierre, un événement présidé par le cardinal Giovanni Battista Re, doyen du Collège des cardinaux. Lors de ces événements, François est resté assis et n’a prononcé que l’homélie.

Pour le moment, Le Vatican confirme la présence du Souverain Pontife à l’audience générale de ce mercredi sur la place Saint-Pierre, cependant, il y aura probablement des changements dans l’horaire du pape compte tenu de sa santé défaillante.

Il convient de mentionner que la douleur intense au genou ne permet pas à Francisco de monter les escaliers ou de rester debout pendant longtemps, il a donc dû recevoir de l’aide lors de son dernier voyage à Malte avec une plate-forme mobile pour monter et descendre de l’avion.

L’incapacité motrice du Saint-Père inquiète avant les prochains voyages qu’elle a programmées, comme le cas du Liban à la mi-juin ou la visite en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud en juillet.

De quelle gonalgie aiguë souffre le pape François ?

Selon la Faculté de médecine de la Pontificia Universidad de Chile, la gonalgie est un terme clinique donné à la « douleur au genou » qui peut ou non provenir d’un traumatisme antérieur associé à des maladies dégénératives.

On parle de douleur aiguë du genou lorsque la douleur a moins de six semaines, et chronique lorsqu’elle est supérieure ou égale à six semaines. Ce sont quelques-uns des symptômes présenté par des patients qui en souffrent, en l’occurrence le pape François :

  • Douleur
  • gonflement et raideur
  • Rougeur et augmentation de la température au toucher
  • Claquements et incapacité à effectuer certains mouvements avec l’articulation.

Pour lutter contre la douleur au genou, il est nécessaire de contacter un professionnel de la santé qui se chargera de formuler les médicaments, les rendez-vous de kinésithérapie ou, si le cas le justifie, les injections et les interventions chirurgicales.

Vous pourriez également aimer...