Le Paraguay exige un PCR négatif pour l’entrée des étrangers

Le Paraguay a modifié ses conditions d’entrée dans le pays et exigera un test PCR négatif pour tous les étrangers qui souhaitent entrer, à l’exception de ceux du Mercosur et des pays voisins.

En plus de l’exigence d’une PCR négative, un certificat de vaccination complet sera exigé de toutes les personnes qui souhaitent entrer, à l’exception de celles qui habitent dans les villes frontalières.

Cela a été annoncé par la directrice générale de la Surveillance de la santé, Lida Sosa, et la vice-ministre du Rectorat et de la Surveillance de la santé, Sandra Irala.

En ce sens, Sosa a souligné que ces mesures ont été prises en raison de la situation épidémiologique du pays et de la région et de l’entrée de la variante Omicron, qui a un niveau élevé de contagion.

« Ces nouvelles exigences sont encadrées dans l’outil qui représente aujourd’hui la stratégie de vaccination pour réduire les formes graves de la maladie mais aussi l’apparition de nouvelles variantes », a-t-il souligné.

Pour sa part, Irala a souligné que « la principale condition » pour entrer au Paraguay est le certificat de vaccination et qu’il est pris « conformément » à ce qui est exigé par les pays du bloc sud-américain.

« Les voyageurs qui ont terminé deux semaines après avoir reçu la deuxième dose dans un schéma de vaccination à deux doses, ou ceux qui ont reçu une dose unique d’un schéma de vaccination à dose unique, sont considérés comme entièrement vaccinés », détaille le texte modifié.

De même, l’obligation de vaccination ne concerne que les personnes de plus de 18 ans, car il existe des pays qui n’ont pas encore commencé ou qui ont un faible taux de vaccination chez les mineurs, a rapporté l’agence EFE.

★★★★★