Le Père Juan Bravo est le premier évêque de Petare

«Je viens pour botter toutes les rues de Petare, à partir de ce week-end, je commencerai à visiter les communautés. J’ai demandé qu’ils soient placés en premier sur la liste des lieux que je visiterai dans les secteurs les plus reculés et les plus pauvres, où je veux aller non pas comme évêque, mais comme un frère de plus, en quête de fraternité et avec la mission de répandre l’évangile ».

Ce sont les premières déclarations que Mgr Juan Carlos Bravo Salazar a faites, lors de sa prise de fonction de premier évêque du diocèse de Petare, lors d’une messe spéciale qui s’est tenue ce lundi matin, sur la place de l’église Nuestra Señora del Rosario. , situé dans le nord de la Californie, municipalité de Sucre, qui sera désormais reconnue comme cathédrale.

Monseigneur Bravo Salazar vient d’avoir été évêque d’Acarigua-Araure, dans l’État portugais, et a admis ne pas connaître la région de Petare, mais il a un grand engagement, disposition, aptitude et joie de connaître chaque recoin de la municipalité de Sucre.

« Quand ils m’ont nommé évêque de Petare, j’ai été très surpris que leur patron, le doux nom de Jésus, soit un enfant, car j’ai toujours pensé que nous devrions tous vivre comme des enfants qui sautent, sautent, jouent et vivent dans la liberté des enfants de Dieu. , un fait que tous les adultes devraient copier, pour être surpris et toujours vivre avec la joie que les petits montrent dans leur innocence », a déclaré Monseigneur Bravo Salazar, qui a réitéré son engagement à poursuivre son œuvre d’évangélisation la colline.

Le cardinal Baltazar Porras était présent à la cérémonie ; le maire de la municipalité de Sucre, José Vicente Rangel Ávalos, avec son épouse Gabriela Chacón, ainsi que les représentants de la Conférence épiscopale vénézuélienne et de chacune des 23 paroisses qui composent le nouveau diocèse de Petare, créé en novembre dernier avec autorisation du Pape François.

Monseigneur Bravo Salazar a offert sa première messe. Photo : Cheo Pacheco

Au cours de la messe spéciale, il était de la responsabilité de Monseigneur Ignacio Cheffalia, chargé d’affaires de la Nonciature apostolique, de lire les paroles de salutation au nom du Pape François, qui a exprimé ses meilleurs vœux pour le travail de soins pour toute la population qui se déroulera dans le nouveau diocèse de Petare.

De même, le cardinal Baltazar Porras a remis au nouvel évêque de Petare une relique au premier degré du bienheureux José Gregorio Hernández.

« Je tiens à féliciter les organisateurs de ce bel événement, où nous avons observé une très bonne participation des prêtres, des religieuses et des habitants de Petare, ce qui est une indication de ce besoin très ressenti de la création de ce diocèse, qui devient la 41e circonscription religieuse. qui existe au Venezuela », a déclaré le cardinal Baltazar Porras.

Pour sa part, le maire de la municipalité de Sucre José Vicente Rangel, en accueillant le nouvel évêque du diocèse de Petare, a promis d’offrir tout son soutien pour le développement des différents programmes sociaux qui seront réalisés à partir de chacune des paroisses ecclésiastiques situé dans la juridiction, pour le bien-être des voisins.

A la fin de la messe, Monseigneur Bravo Salazar a donné la bénédiction aux personnes présentes, pour ensuite saluer et prendre des photos avec ses nouveaux voisins, qui l’ont accueilli.

Dans l’acte, des honneurs ont été rendus au Doux Nom de Jésus. Photo : Cheo Pacheco

★★★★★