Le Venezuela

Le président a lancé le Plan Amor en Acción pour les victimes du blocus

Le président de la République, Nicolás Maduro, a annoncé vendredi la création du plan Amour en action pour les victimes du blocus économique.

Il a demandé aux autorités en charge de ce Plan de porter les brigades du Mouvement We Are Venezuela de 26.000 à 36.000 sur tout le territoire national, et a également demandé que le Plan soit étendu à tout le pays.

« Le Mouvement doit atteindre les 335 communes du pays avec les brigades, nous allons augmenter et gagner », a déclaré le président.

Il a demandé d’ajuster et d’améliorer le versement de la bourse aux brigadistes qui composent le mouvement pour améliorer la qualité de leur travail et l’aide qui est fournie par le gouvernement.

Cela a été annoncé lors du 4e anniversaire du Mouvement et de We Are Venezuela et du 7e anniversaire des Grandes Maisons Missionnaires de la Patrie et des Bases des Missions Socialistes.

Lors de l’acte de transmission, il a souligné que ce Mouvements est né pendant les guarimbas de 2017 qui cherchaient à générer une guerre civile, « ce fascisme de droite, financé par le gouvernement Trump. Quatre ans plus tard, on peut dire que Donald Trump est parti et que la Révolution est toujours là et victorieuse en paix », a-t-il déclaré.

Il a souligné l’importance de cette organisation en tant que processus d’assistance aux victimes de la guerre économique.

Le président a assuré que le mouvement We Are Venezuela fera partie de la stratégie éducative du gouvernement national pour retourner en classe en octobre prochain de cette année, ainsi que dans le processus de vaccination de plus de 70% de la population générale.

Il a appelé à progresser dans un plan de cartographie sociale avec le pouvoir populaire afin de mettre en place des outils de travail utiles et clairs. Il a demandé d’atteindre 100% de la cartographie sociale de toutes les missions du pays

« Tous les plans sociaux et les Missions doivent converger dans la cartographie sociale et les dirigeants élus par le peuple doivent être des instruments utiles du peuple. Nous devons être des instruments utiles du peuple et de ses besoins, de ses solutions et des raisons pour continuer à avancer dans la protection de la population », a déclaré le président.

Vous pourriez également aimer...