Le Venezuela

Le président tient une réunion avec l’équipe de direction de la CAF

Au palais de Miraflores, dans la ville de Caracas, le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, tient une réunion de haut niveau avec l’équipe de direction de la Banque de développement de l’Amérique latine (CAF).

Le groupe de dirigeants de l’institution financière multilatérale est composé du président exécutif de la banque, Sergio Díaz-Granados ; le vice-président corporatif de la programmation stratégique, Christian Gonzalo Asinelli ; et la Secrétaire générale, Alejandra Claros, de nationalité respectivement colombienne, argentine et bolivienne.

Sergio Díaz-Granados a assumé la présidence exécutive de la banque multilatérale de développement le 1er septembre 2021 et parmi ses premières réalisations au cours de son administration figure l’entrée de nouveaux pays membres dans la région, comme El Salvador et bientôt le Honduras, en plus du statut des pays qui appartenaient déjà à la banque en tant que membres à part entière, tels que le Mexique, le Costa Rica et la République dominicaine.

Asinelli, avant d’être vice-président de la CAF, a été sous-secrétaire aux relations financières internationales pour le développement dans le gouvernement du président argentin Alberto Fernández.

De son côté, Alejandra Claros a été nommée secrétaire générale de la CAF en décembre 2021. Elle s’est imposée comme l’un des principaux responsables de l’entité bancaire qui a dénoncé le harcèlement au travail par la direction de Luís Carranza (économiste et universitaire péruvien, ancien président de la CAF -Banque de développement d’Amérique latine), qui a également coïncidé avec le coup d’État en Bolivie contre le président Evo Morales. Claros, a été chef de cabinet du président Morales pendant 6 ans.

La mission de la Banque de développement de l’Amérique latine est de promouvoir le développement durable et l’intégration régionale en Amérique latine en finançant des projets des secteurs public et privé, en fournissant une coopération technique et d’autres services spécialisés.

En outre, sa prémisse est de soutenir le développement durable de ses pays actionnaires et l’intégration régionale, tandis que ses principales activités sont les suivantes : agir en tant qu’intermédiaire financier, mobiliser des ressources des pays industrialisés vers la région, financer le développement d’infrastructures productives, promouvoir le développement , promouvoir le commerce et l’investissement et soutenir le secteur des entreprises.

Les pays où CAF opère sont l’Argentine, la Barbade, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Équateur, l’Espagne, la Jamaïque, le Mexique, le Panama, le Paraguay, le Pérou, le Portugal, la République dominicaine, Trinité-et-Tobago, l’Uruguay et le Venezuela. .

Vous pourriez également aimer...